Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les 100 ciels

une globule méchante jetée nonchalamment sur le monde

Un caillou russe dans le collant de Superman

Loïs Lane ne voit rien

 

Vous connaissez tous Superman, le héros capé qui met son slip par-dessus son collant.

J'aimerai bien savoir d'où vient cette idée saugrenue et quel était le problème de l'auteur avec les slips, mais bon, passons ce détail.

On peut créer un mec en slip et en collants sans pour autant être un peu bizarre et tripoter des petits chatons.

 

Dans la vie civile, Superman devient Clark Kent, un journaliste du Daily Planet totalement cruche avec le cheveu grassouillet.

Il est cruche parce que d'une : il porte des lunettes moches 

                     que de deux : il renverse toujours des trucs sur les gens et il tombe dans des trous.

 

Loïs Lane bosse avec lui, et elle est amoureuse de Superman.

Evidemment, elle n'est pas amoureuse de Clark Kent, parce que d'une : avec ses binocles impossible de lui rouler une pelle sans se blesser

                                                                que de deux : il est cruche et les filles qui réussissent dans leur vie sociale, elles n'aiment pas les mecs cruches...

                                                                que de trois : le cheveu gras ça colle, même si ça peut faire un très bon lubrifiant pour faire des frites.

 

Ce que cette gourdasse ne voit pas, c'est que Clark Kent EST Superman.

Contrairement à d'autres super-héros qui portent des masques et qui sont donc, méconnaissables, Superman ne se cache pas. Pour devenir Superman, Clark Kent ôte juste ses lunettes et se colle une petite mèche rebelle grasse sur le front. Bonjour la discrétion.

Mais Loïs, qui n'a probablement pas inventé l'eau tiède, ni l'eau tout court, voit que dalle.

Elle parle à Clark en le regardant dans les yeux et, à aucun moment, elle ne tilte. Nous, devant l'écran, on gueule comme des truies : "mais punaise Loïs ! Retire le caca que tu as dans les yeux, Clark c'est Superman !".

Mais elle, elle ricane juste bêtement avec des "hihihi" et des "ahahaha", et elle ne se rend jamais compte que quand Superman apparaît, Clark Kent disparaît.

Il faut noyer Loïs Lane.

 

 

Capture-1-copie-9.gif

 

La vodka rend aveugle

 

Ces derniers jours, quelques artistes français ont décidé de quitter notre beau pays.

Pourquoi pas.

Mais, et vous en conviendrez probablement avec moi, en général on part vers un pays plus clément.

Ben là, non.

Prenons Gérard Depardieu. On ne sait même plus pourquoi il part, ni comment le "buzz" a commencé sur cette histoire...Partir pour des raisons fiscales, c'est nul, pas la peine de développer.

Faire sa boudeuse parce qu'on vous a mal parlé...c'est un peu plus léger comme raison.

Et en plus, partir pour un pays comme la Russie...non mais...sérieusement ? La Russie ! Oui, oui, le pays dirigé par Poutine ! J'avoue ne pas comprendre.

La Russie qui s'acharne sur une communauté, la Russie qui fout en tôle les Pussy Riot, des femmes qui clament haut et fort leurs envies de liberté (dans une église, on entend mieux), ce même pays qui fout des anonymes en prison parce qu'ils ont donné un avis contraire au gouvernement sur Facebook.

Nos artistes français, s'ils assument, n'ont pas à avoir honte de quitter la France, mais ils devraient avoir honte de rallier un pays corrompu comme la Russie !

 

Geneviève et le caillou

 

En début d'année, une adolescente a fait parler d'elle dans l'actu.

Elle avait fugué et rejoint les activistes de Notre-Dame des Landes qui manifestent contre un projet d'aéroport.

Et qu'est-ce qu'on apprend ? Que cette ado s'appelle : Geneviève !

Elle a 19 ans et elle a un prénom de grand-mère...et les parents s'étonnent que leur gamine fugue ?

Mais fucking bullshit ...fallait pas lui refiler un tel prénom !

Geneviève c'est pas un prénom, c'est une calamité !

 

Une autre chose qui me turlupine.

Lorsque les journaux télévisés évoquent un crime, ils filment des cailloux, ou un trottoir.

L'idée est simple : vous montrez où a eu lieu le crime horrible, et si possible avec des traces de sang sur les graviers pour le côté pur effroi.

Mais qu'est-ce qu'on en a à foutre de voir les caillasses sur lesquelles le mec est décédé ?

 

C'est un peu comme pour les directs. Le journaliste est dans la rue du crime et il précise : "Oui effectivement je suis sur le lieu du crime, Geneviève a pris une balle dans le pied à très exactement 25 mètres derrière moi"

Là, il se retourne, il faut donc calculer 25 mètres et on voit très exactement que Geneviève a pris une balle dans le pied entre la boîte aux lettres de La Poste et le lampadaire gris.

Génial !

Cela va t-il changer votre vie ? Non. Et aux cailloux non plus.

 

 

Capture-2-copie-4.gif

 

ouais ok on voit rien...c'est pour la santé de vos yeux mes enfants...

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

K.


Voir le profil de K. sur le portail Overblog

Commenter cet article

Orchéon 13/01/2013 14:24

Pour Clark, ce qui doit être vraiment désastreux en tant que journaliste, c'est qu'à chaque fois qu'il éternue il doit foutre en l'air touts les éditoriaux de la rédaction...
pour le gros Gégé, il faut se mettre à sa place, un pays qui est capable de faire de l'alcool avec n'importe quoi, c'est hyper tentant, et côté russe, je ne vous dis pas la manne si il claque, il y
a assez de graisse à brûler pour distiller une tournée de vodka..(je sais c'est pô drôle..)
M'enfin,quand au caillou, j'ai bien connus une pierre qui s’appelait Marcelle..XD