Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les 100 ciels

une globule méchante jetée nonchalamment sur le monde

Tweeter tue

twitter-einde.jpg

 

 

Je suis une fan furieuse de la première dame. Avec elle on va revivre ceci :

 

29643.jpg

 

Son tweet d'avant le second tour des législatives n'est pas une bourde ; elle est trop intelligente pour cela.

L'on sent poindre derrière tout cela, une jalousie qui pique, une scène de ménage qui casse des assiettes, un feu qui n'est toujours pas éteint. C'est triste pour Ségolène, la poisseuse du Poitou. Tant de gens, même au sein de son propre parti veulent la dézinguer, forcèment ça cache quelque chose de pas net. Qui a peur de la Royal ? Il y a des politiciens qu'on laisse brailler dans l'indifférence générale (Nadine M.), mais Ségolène subit depuis très (trop) longtemps les vilainies de ses ennemis, confrères et consoeurs. Que cache Ségolène ? Affaire à suivre. Enfin affaire à suivre, si elle ne subit pas l'énigibilité pour avoir annoncer son résultat à 19h54 au lieu de 20h. Une carrière politique brisée pour 6 minutes, c'est balot.

 

Revenons au tweet et plus particulièrement à Twitter. Ce n'est pas un hasard si ceux qui partagent et commentent se prénomment des followers ; on aurait aussi très bien pu les nommer les sheep.

Twitter fait dire des conneries, la connerie de l'instant. Twitter, c'est la spontanéité des idiots. Je ne dis pas que tous les utilisateurs de Twitter sont des abrutis, parce que dans ce cas là, les accros de Facebook (dont je suis) sont des mononeuronaux.  Il n'empêche qu'en général, on tweete aussi vite qu'on lit une info ou aussi vite qu'une idée ou qu'une opinion nous vient. Finalement c'est très gênant.

 

Imaginez un monde de cauchemar dans lequel tout le monde entendrait vos pensées dès que vous les pensez. Ce qui donnerait à peu près ceci :

 

Un collègue le matin au café : "bonjour !"

vous : "bonjour connard"

lui : "hein ? quoi ? qu'est-ce que t'as dit ?!"

vous : "non mais euh pas du tout, je demandais est-ce que tu aimes les motards ?"

 

Un(e) pot(e) avec vous au cinéma : "aaaah j'ai hâte de voir ce film"

vous : "punaise je m'en bats les reins du film, j'veux t'rouler des pelles et titiller tes coudes !"

elle : "hein quoi ?"

vous : "euhhh naaaan mais naaaaan, penses-tu, je disais je mangerai bien des groseilles et gober des moules !"

 

Noël, tatie Suzanne vous offre un très joli présent bricolé par ses soins entre deux whisky : "tiiiens, joyeux Noël !"

vous : "putain tantine mais c'est moche à chier des bulots par tous les trous ça !"

la tantine : "qu'est-ce c'est ?"

vous : "ahahahahaha non je disais c'est fou comme la ville de Loches est ensoleillée en plein mois d'août "

(oui, ça n'a aucun rapport)

 

Votre boss qui vous remet une augmentation de 0,5% : "voilà, c'est mérité"

vous : "non mais tu t'fous de ma gueule espèce de vil connard ? Ca va faire quoi ça sur ma paye ? 5€ de plus par mois ? De quoi acheter un filet o fish au Mc DO ? Tu veux que je te crève les yeux avec un compas ou quoi grosse merde ? J'vais dire quoi à mes gosses qui vivent en haillons moi ? J'avais promis qu'on mangerait un steack hâché cette année ! Fiante !"

lui : "gnnnn ? Plaît-il ?"

vous : "naaaaaan mais pas du tout, ne vous méprenez pas, je disais qu'avec cet impressionnant geste de votre part, j'allais pouvoir acheter un magnet collector lors de ma visite à Vulcania cet été. Vous savez le truc des volcans d'Auvergne. Des volcans éteints, ah oui c'est passionnant hein olala, quelle vie on a, bon j'vous fait pas la bise non plus hein, voilà, voilà".

 

Sans parler de tout le reste :

 

"tu peux m'aider à clouter cette planche ?"  = j'vais te clouter la tronche tu vas finir comme Jésus tu vas moins faire ton malin là

"on peut regarder l'amour est dans le pré ?" = putain mais toi ça te fais rêver des moissoneuses batteuses et des puceaux qui sentent le foin et le fromage de brebis ?

"on fait l'amour ?" = oh bah oui bonne idée tiens, faisons l'amour comme la dernière fois où tu as battu un incroyable record de 2 minutes 45, allons-y mon connard !

"on va voir ma mère" = je vais te dire, à la rigueur je préfére visiter Guantanamo avec Guy Georges

"tu peux me retrouver le dossier 457 883 du 6 janvier 1989 ?" = ah mais bien sûr, en plus il est 19h donc ça tombe bien, je peux même retrouver ton poil de cul de 1984 si tu veux pendant qu'on y est !

"j'aime beaucoup Marine Le Pen"  = vouiii, Mussolini aussi était très aimé

"je suis de mauvaise humeur" = ben écoute alors ferme ta gueule, pis casse-toi, j'sais pas moi, va te promener sur le périph'

"ah mais ce petit pull ne va pas du tout avec ton teint, d'ailleurs il est bizarre ton teint, tu es malade ?" = crève, noie-toi dans ton vomi !

"je ne comprends pas ce que vous avez voulu dire dans votre synthèse" = je pense que vous comprendrez mieux avec ma main dans la gueule

 

Vous pourriez vivre dans ce monde là ? Heureusement, par bonheur, et comme la nature est fort bien faite, on peut penser à forte voix intérieure sans être entendu, et ça, ça c'est une des grandes jouissances de la vie humaine.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

K.


Voir le profil de K. sur le portail Overblog

Commenter cet article

Orchéon 26/06/2012 22:40

mince alors, je tweeterais donc sans le savoir, il va falloir que je mesure mes paroles, ma parole. Mais peut être que je serai un facebooker sans m'en douter..?! XD

Dieu est un connard qui s'assume 19/06/2012 23:13

je corrige mon 1 er com "j'aurai PAS passé le cap des sweet sixteen"

Dieu est un connard qui s'assume 19/06/2012 23:11

En fait je vais même te pourrir un de tes artic' en livetweetant en com un match de quart comme je le fait en lt sur tweeter héhéhéhé

Dieu est un connard qui s'assume 19/06/2012 23:09

Flood est un anglicisme désignant une inondation, illustrant ainsi le flux de données ininterrompu et excessif transitant sur le réseau, provoquant alors des dégâts. Il a donné un verbe, flooder,
et la personne qui floode est un floodeur.

Dieu est un connard qui s'assume 19/06/2012 23:08

Et puis je prefère MARION à Marie, elle est plus bonnasse la petite (ah oui, Dieu est un pervers qui s'assume des fois mais pas tout le temps)