Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les 100 ciels

une globule méchante jetée nonchalamment sur le monde

Touaille Laïte

Quand on y pense le spitch de Twilight est totalement ridicule. Bella Swan l'héroïne qui donne toujours l'impression physique qu'elle a chopée une grippe, n'a vraiment pas de bol ; elle tombe dans le seul endroit au monde où, comme de par hasard, un mec blanc comme un cul la drague. Mais là n'est pas le plus grave. Le garçon en question, Edward Cullen (qui doit vouloir dire cul blanc) a un gros problème physico-psychologique, c'est un vampire avec tout ce que cela implique : il est froid, il est pâlot, il veut la bouffer.
Toi lecteur qui est normal, lorsque tu renifles une bonne odeur de gâteau au chocolat, tu as envie d'en manger une part, bon bah Edward Cullen quand il voit Bella Swan, il renifle sa bonne odeur ferrugineuse de sang et il a envie d'en prendre une part. Un peu compliqué pour s'aimer. Quand Bella apprend qu'Edward est un vampire évidemment elle a un peu de mal à le croire, alors il la prend sur son dos et grimpe sur un pin de 200 mètres de haut à la force des bras et en 12 secondes, et là évidemment, elle le croit.


"Edward fume de l'herbe, sa petite amie Bella ne dit rien, elle trouve que ça fait rock. Voilà Edward se drogue et personne ne fait rien"

Jusque là déjà c'est insensé. Alors Bella va se trouver un super meilleur ami confident : Jacob. Au-delà du fait qu'on imagine qu'il puisse être juif, Jacob semble normal dans les premiers temps ce qui rassure Bella. Mais très vite ça déconne : Jacob a des suées de vieille ménopausée, il se met à puer le chien mouillé, il va chercher la baballe quand on lui lance, et le pire de tout, il fait le beau pour une gamelle de Frolic. Evidemment, Bella est toute interloquée. Et là, elle apprend que Jacob est...un loup-garou. Mais c'est quoi ce bled de tarés ? Quelqu'un de normalement constitué se serait barré vite fait, mais Bella est un peu bizarre et elle décide de rester et même que tous ces monstres échappés de contes abominables lui font bouilloner les hormones, et, puberté oblige, elle tombe amoureuse du vampire et du cabot, ce qui va donner l'épisode Hésitation, car entre se faire suçotter le cou et devenir immortelle ou se faire lacérer le dos par les griffes d'un chien enragé elle hésite. On la comprend.
D'ailleurs, Edward Cullen le vampire qui est un gros égoïste ne veut pas offrir la vie éternelle à Bella. Pourquoi ? Il lui fait comprendre que l'éternité c'est long et qu'on finit part s'y emmerder même avec des grilles de Sudoku et le coffret Star Wars avec ses 40 heures de bonus. Moi je pense que c'est une excuse toute pourrie pour se taper d'autres filles. Parce que si Bella vieillit et que lui reste jeune, il aura une bonne excuse pour la tromper. Connard !
Jacob est plus gentil (normal pour un chien), il pense avant tout au bonheur de Bella, mais bon, il pue, il a des puces et présenter un mec pareil à ses parents ça fait réfléchir : s'il vient à se frotter sur la jambe de la belle-mère, ronger les pieds du meuble du salon, ou pire, pisser dans tous les coins pour marquer son territoire, disons que ça fait mauvais genre devant Tata Renée.

Mais Bella reste digne : la nana tombe dans un village où vivent des vampires et des loups-garous, mais c'est pas grave elle fait comme si de rien n'était, comme si on lui avait juste annoncé que son mec est roux. Remarquez il y aurait pu avoir pire que des loups-garous, elle aurait pu tomber sur le chanteur Garou, et là on aurait grave flippé (oui cette vanne est facile mais il est minuit 35 et je suis justement en pleine mutation physique avec poils sous les aisselles et tout le bordel).
Non parce que l'auteure de Twilight aurait du pousser le vice plus loin, elle aurait pu imaginer que le père de Bella fait son coming-out et lui annonce que la nuit il se transforme en chenille urticante, sa mère aurait pu revenir et annoncer qu'en fait elle est un clou, le prof de la fac aurait pu muter en anémone de mer mutante qui décapite les jeunes filles blondes de moins de 45 kilos, et, un beau jour, Bella elle-même aurait découvert sa véritable identité : chou-fleur.

C'est toujours comme ça les romans pour la jeunesse, on reste gravement sur sa faim et on devient anoréxique du bouquin.


Edward : "Bella je t'ai déjà dit de ne pas sortir habillée comme une dépravée mentale avec du fil barbelé dans le dos, ça fait mauvais genre"
Bella : "nooon mais tu t'es regardé pov'pomme, t'es maquillé comme une jeune catin et coiffé avec un rateau...IMPUISSANT !"
Edward : "'tu vas voir dans l'épisode Révélation si je suis impuissant..."

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

K.


Voir le profil de K. sur le portail Overblog

Commenter cet article

Noctys 14/10/2012 15:29

L'article serait encore meilleur... sans les "fôtes" d'orthographe ;-)

Sékateur 16/10/2011 13:22


Je n'ai vu aucun de ces films et je crois que je vais me contenter de ce savoureux résumé...