Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les 100 ciels

une globule méchante jetée nonchalamment sur le monde

Star Wars : une autre histoire ...

Actuellement, M6 diffuse (dans le bon ordre, prends en de la graine TF1), la double trilogie Star Wars  en commençant par la fin, qui est en fait le début de la saga sortie en 78, qui était donc la fin du début, mais en commençant par la fin avec un peu de milieu quand même. Et je me suis rendue compte à quel point il est FORMIDABLE et ESSENTIEL que : le mal, la violence, les guerres existent. Pourquoi ? Parce que sinon, le monde serait d'un chiant assommant et emmerdant.
Dans Star Wars, on n'en a rien à foutre que tout aille bien. Imaginez que le petit Anakin, destiné à équilibrer la fameuse Force, soit resté le gentil petit garçon inoffensif de Tatooine. Donc il est là tranquille, il grandit, Obiwan lui apprend à utiliser son pouvoir dans la joie et la bonne humeur, et il devient un Jedi mielleux, gnangnan, passionné par les fleurs et les choux de Bruxelles. Son sabre laser ne sert qu'à couper des ananas, et son talent de la pirouette en l'air à faire ricaner les ch'tites n'enfants. Il vit sa romance avec la reine Amidala qui, grâce à ses crèmes L'oréal anti-rides et ridules (sauf de la fesse) reste toujours jeune, ils s'achètent un écran plasma, font leur petit marché chaque samedi matin, Amidala découpe les bons de réduction dans Télé Poche et Anakin tond le gazon dans le jardin. Ils ont deux merveilleux enfants Luke et Leia que sa mère orne de macarons la Durée, youpitralala, Star wars devient Star Raimbow et on fait tous une grande ronde merveilleuse, les Bisounours débarquent, ils font de gros bisous sur les fesses à tout le monde et yatahonga dans les deux bras !

Mais cette histoire là : on s'en paluche les omoplates, tout le monde s'en cogne du pays de Oui-Oui et du gnagnagna à la guimauve !

ta-tatatatatatatatatata-tata-tadadataaaaaa-tadadata-tadadata-twoin-twoin-twoin (générique de Star Wars qu'on reconnaît trop bien quand je le fredonne comme ça innocemment)

Si tout allait toujours bien dans le monde de Star No Wars (donc) tout le monde deviendrait très très con :

- Yoda (ex puissant Jedi, druide et sage plus petit que Mimi Mathy) lancerait une collection de petit pagne en mousseline qui pourraient également servir de serpillère de sol. Il deviendrait une grosse pédale comme 90% des couturiers de haute-couture (synonyme : trucs improbables et importables), il copinerait avec Lagerfield, il deviendrait complétement idiot, et, comme Paco Rabanne il nous jouerait le couplet des Centuries de Nostradamus,comme quoi la station Mir avec tout sa vaisselle se casserait la binette sur nos tronches en biais. Petit con va ! (admirez le formidable parallèle gargantuesque avec le mot Mir)

- Chewbacca (ex pelure peluchée de race Wookie et ami/amant de Han Solo) inviterait R2D2 au restaurant et ferait connaître l'orgasme vitesse lumière à C3PO en lui dérouillant les vis et les boulons. Ce dernier étant un robot de protocole, cela le conduirait à se rendre illico chez le proctologue, et on tomberait dans une espèce de vieux film hard pourri avec des gros plans sur le fondement, et ce trop plein d'amour ferait imploser de l'intérieur tous la planète des Wookie qui ne sont qu'une ode à la pilosité et cachez-vous bande de vilains.

- Boba Fett (ex chasseur de prime et fils du défunt Jango Fett qui a perdu sottement sa tête dans l'épisode 2) tiendrait un stant de tir au pistolet avec la règle de jeu suivante :  si on crève 5 Ewoks sans respirer, on repart avec une poupée gonflable de Leila prête à subir tous vos sévices corporels de type han han han. Car chez Boba Fett "il n'y a aucun perdant !" (poil dans ta dent)
- Luke Skywalker (ex fils d'Anakin/Dark Vador et de Padmée/Amidala) qui est un petit gueu des prés, réparateur de robots se convertirait chez Darty qui a tout compris, dans la réparation de robots ménagers et autres hachoirs à courgettes. Passionnant !
- Obiwan dit Kenobi (ex padawan de Qui-Gon et professeur du padawan Anakin futur Dark Vador et père de Luke et Leia -putain c'est simple-) se lancerait dans la culture de pâquerettes, et s'installerait en couple avec une femelle Ewok, parce que le métissage c'est super beau.
- Leia Skywalker (jumelle de Luke, mais qu'en fait on le sait pas tout de suite quand même) couserait/couderait enfin bref réaliserait des gilets en point de croix avec les doigts, avé de la dentelle de Coruscant, tout en chantant lalalala avec une petite voix fluette qui donne envie de lui en coller une ou deux.


Chewbacca est heureux : il a enfin trouvé un déo de dessous de bras qui ne laisse aucun trace blanche sur son poil hirsute, et il nous le prouve.

Bon, vous avez compris ? Quand tout va bien, ça n'a aucun intérêt.
C'est aussi pour ça que dans la vraie vie, les gens se compliquent tout et qu'après ils prennent des cachets parce qu'ils sont stressés. Sans problèmes, sans heurts, sans soucis, c'est l'emmerdement maximum et c'est si bon de foutre la merde.
Alors dans Star Wars, on veut voir des Ewoks écorchés vifs et plantés sur des pics en bois dans leur forêts toute pourrie, on veut que C3PO rouille sur pied et ferme un peu sa grande gueule, on veut que R2D2 chute de bien haut, parce qu'une fois sur la tranche il a le syndrome de la tortue, il ne peut plus se relever...on veut que Luke chiale comme une madeleine en découvrant qui est son père, et que surtout Leia est sa soeur et qu'il ne pourra pas se la taper, on veut que des Jedi décédent en souffrant atrocement et que les Sith (les Jedi qui ont plongé du côté sombre) prennent le pouvoir, et surtout, oui surtout : on veut voir Anakin incapable de lutter contre sa rage, on veut voir ses yeux rougis par l'avènement du côté obscur en lui, on veut le voir renvoyer Amidala dans les choux, on veut le voir combattre son maître, on veut le voir souffrir et le voir tout perdre... Car ce que tout le monde attend, c'est de voir comment Anakin devient Dark Vador, et que tout finisse mal.
Mais... on veut aussi que le quatrième épisode s'intitule "un nouvel espoir", parce que c'est là qu'est tout le sel de la vie : l'espoir.
Et pour que l'espoir existe, il faut que le mal existe. Merci le mal ! Sans toi, nous n'aurions aucune conscience des valeurs du Bien, et on n'aurait jamais connu Darki, ni l'asthme.

AMEN !

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

K.


Voir le profil de K. sur le portail Overblog

Commenter cet article

c'est moi qui commande ! 04/02/2010 09:46


Ah mais oui tout à fait ! C'est juste qu'on a grand peine pour lui et qu'il faudrait lui dire que la ventoline (je crois qu'on dit comme ça) existe ! avoir des vaisseaux spéciaux qui volent à la
vitesse de la lumière et pas connaître la ventoline, c'est balot !


requiem29 03/02/2010 19:42


Ben quand Anakin il devient Dark Vador, la première fois qu'on entend la célébre respiration, ça fait quelque chose...