Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les 100 ciels

une globule méchante jetée nonchalamment sur le monde

"Si haut que l'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son cul" Montaigne

Le titre de cet article sera mon seul commentaire sur "l'affaire" DSK.

Maintenant qu'on est débarrassé de ça, passons à la suite.

 

La pharmacie : le monde du non-sens  (titre alternatif : la pharmacienne de mon quartier est une grande malade)

Ce soir, je suis allée refaire mes stocks du médicament que je dois prendre quotidiennement. J'ai une ordonnance et une attestation de carte vitale, puisque je n'en ai plus depuis 2009, je vous ai déjà raconté l'histoire, y'a un problème orthographique dans mon nom sur la carte et ça fait toute une histoire apparemment indénouable pour les handicapés moteur de la sécu. Passons. Le médicament que je prends est sous forme de gélule de type Smarties. Posologie : 25 mg. Or depuis quelques mois, je dois n'en prendre qu'un demi par jour, soit, si vous êtes des flèches en math, ce que je pense (je n'ai que des lecteurs intelligents, bons en maths, et amateurs de cornemuses), 12,5 mg/jour. Je dois donc couper le comprimé en deux, ce qui est techniquement impossible et très dangereux pour mes petits nerfs. Résultat, je prends un coup 8 mg, et le soir suivant 50 mg (oui, car 50+8=25), et cela n'est pas très bien, le docteur l'a dit.

Heureusement, miracle de la science, le produit existe en gouttes, et comme une goutte équivaut à 1 mg, cela va de soit et vous en conviendrez puisque vous êtes des flèches en sciences nat, qu'il suffit de verser 12 gouttes et une demi goutte pour avoir le compte juste. Alors évidemment, les chipoteurs vont chipoter en me disant qu'obtenir une demi-goutte c'est quasi-impossible sauf si on est équipé d'un microscope et d'un équipement digne de la NASA, mais on va arrondir, j'en mets 12 et puis voilà, c'est toujours mieux que 8 ou 50, alalala, la chimie bio-moléculaire c'est trop ardu pour moi.

 

Déjà un lieu censé soigner les gens, qui arbore un logo avec un serpent (ça ne vous rappelle rien ?) entourant une coupe de champagne, moi je trouve ça relativement louche.

 

        

Je raconte donc à la pharmacienne que j'en ai ras la couenne de me saucissonner les doigts en coupant mon médicament et que donc, dans un soucis de précision et de sauvegarde de mes doigts, j'aimerai bien les gouttes plutôt que les gélules.

 

Note de l'auteure : je ne sais pas si vous avez remarqué, mais dans une seule et même phrase, j'ai réussi l'immense tour de force de lier deux termes de la sémantique charcutière quasiment l'un après l'autre : "couenne" et "saucissonner". Je précise que ceci n'est possible qu'après des années intensives d'écriture. Ne tentez pas la même chose chez vous, une luxation du neurone est vite arrivée.

 

Et donc la pharmacienne me répond :

"ah bah non, j'ai pas le droit"...Huuuu, comment ça t'as pas le droit ? Je me suis trompée, je suis pas dans une pharmacie ? Et elle me dit encore :

"faut demander à votre médecin qu'il marque -goutte- sur l'ordonnance"....

Hein ? Ben oui mais sur cette ordonnance là y'a pas marqué -gélule- donc je vois pas pourquoi elle est d'accord pour me vendre les gélules et pas les gouttes, non mais quelle conne celle là !

C'est le même produit, la même molécule, la seule différence c'est qu'il y en a un à l'état solide, et un à l'état liquide ! Ben non, faut que je retourne voir mon médecin, j'ai que ça à foutre en plus, il va devoir rédiger une nouvelle ordonnance juste pour rajouter le mot -goutte- pour que cette tarée en blouse puisse me vendre la version liquide de mon médicament.

 

Bon et sinon la claque dans ta gueule tu la veux solide ou liquide ?

 

 

les pharmacies, ces boutiques qui vendent de tout : du produit qui fait maigrir en dormant, en passant par le cocktail de vitamines qui permet de mieux produire pour faire tourner la société...ahhh quel bonheur ces pharmacies !

Ciel ! Un médicament qui permet de manger des tomates !

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

K.


Voir le profil de K. sur le portail Overblog

Commenter cet article

c'est moi qui commande ! 18/05/2011 19:40


Danao : rhaaaa punaise que je suis sotte...j'y avais pas pensé et pourtant c'est la logique même. Ah oui mais je me souviens maintenant...chui pas logique. J'ai eu 2 à l'oral de maths du bac.


danao 18/05/2011 14:25


j'ai voulu commenter hier et ça a foiré (version mobile caca), donc je recommence !! Alors tu t'en es sortie ??
J'aurais tendance à dire : la prochaine fois, vas y au culot, auprès de cette pharmacienne t'es grillée mais vas y dans une autre pharmacie et quand la personne qui te sert revient avec des gélules
tu t'esclaffes et t'outres "ah non, c'est pas celles-ci c'est les gouttes que je prends". S'il n'y a pas marqué "gélules" mais la posologie en mg et pas en goutte, tu peux toujours dire "ah bah mon
médecin a du se tromper parce que d'habitude c'est les gouttes". Merde quoi.


c'est moi qui commande ! 17/05/2011 21:32


...qui n'ont pas prêté le serment d'Hippocrate (enfin j'crois pas, je crois bien que c'est reservé aux médecins)


requiem29 17/05/2011 20:58


Faut pas en vouloir aux pharmaciens : ce sont des matheux. C'est à dire des calculatrices déguisées en gens.