Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les 100 ciels

une globule méchante jetée nonchalamment sur le monde

Pollution, tête de con !

Après nous avoir brossé dans tous les sens sur notre poil devenu rêche, en nous obligeant, entre autre méfait, à regarder Home à la télévision, le gouvernement communique ce matin sur la taxe carbone. Grande nouvelle : des dizaines d'entreprises polluantes vont être exonérées de taxe carbonique et vont pouvoir polluer tranquilloutes les doigts dans le nez. Dans la liste dévoilée ce matin par le quotidien "La tribune", on trouve des usines encore plus dégueulasses que l'intérieur du cul d'un facochère malade. Maintenant, on en est sûrs, les plus gros pollueurs, c'est nous, vous, moi, Flat Eric, les pauvres gens qui trient leurs déchets et héberge un compost de lombrics agités dans la cuisine, nous, pauvres cons issus du peuple qui avons, oh punaise, réussis à nous seuls à dérégler le climat. On est déjà responsables de notre malheur, et en plus on a bousillé la planète et bientôt ce sera de notre faute si des réfugiés de guerre sont renvoyés dans leur pays. Putain tout est de notre faute ! Les oiseaux mazoutés lors de la catastrophe de l'Erika ? Ben c'est pas de la faute de Total nan nan, c'est de la faute de la grand-mère qui habite au dessus de chez vous et qui n'a pas trié ses ordures pendant 40 ans, ah la vache, pendons la haut et court cette mécréante et continuons à lécher les bottes de tous ces abrutis de grosses entreprises capitalistes de merde !

 Paysage du monde..."regardez les enfants ce magnifique ciel entre les vomissures de fumée !"

Bien sûr, comme d'habitude, les grands de ce monde se foutent de notre gueule, je me demande comment c'est encore possible que les gens ne sortent pas dans la rue pour tout péter, parce que y'a vraiment des moments où on a envie de prendre les dirigeants de la planète par le fond du slibard et de leur cogner la tronche les uns contre les autres.

Le mot impossible à placer en société

Changeons de sujet, j'ai le palpitant qui déborde. Sujet plus léger : je pense que ça vous arrive à tous dans votre milieu professionnel de faire des petits paris débiles avec vos collègues de type "alors René, aujourd'hui tu devrais placer le mot ornithorynque en réunion". Et comme René il est con, il accepte. Les petits jeux entre collègues permettent de passer le temps et surtout de penser à autre chose qu'au suicide par jettage de son corps par la fenêtre du 23ième. Le résultat donne à peu près ceci :
le boss : "bon alors voilà, au niveau du C.A du second trimestre on est un peu mieux par rapport à l'année dernière, sachant que l'on n'a pas encore pris en compte les réglettes client du pôle A2 bis du secteur ahalala mazette, mais je pense que le pourcentage est assez proche de la réalité car en fait si on multiplie le facteur x par le facteur de la Poste mais qu'est ce qu'il  vient foutre là celui-ci et en sachant que les REM d'octobre sont tombées à minuit 15, je dirais que, ah oui, bon c'est plutôt bien on devrait sortir de la crise avec simplement 4 licenciements et 2 suicides par pendaison avec empoisonnement par insertion de suppo à la couenne de phoque, ce qui est mieux que l'an dernier. Une question ?"
René : "oui mais alors, ornithorynque, est-ce que l'on prend en compte le secteur internet avec des ornithorynque parce que ah ah ah ornithorynque quand même !"
le boss : "Jean-Luc qu'est ce qui vous arrive, on ne comprend rien quand vous tentez de vous exprimer avec un laguage oral de type corporel qui laisse sérieusement à désirer"
René : "or-ni-tho-rynque et c'est mon dernier mot"
le boss : "je me vois contraint de vous virer, connard"
René : "déconne pas Jean Louis Hubert, je vais me tuer !"
le boss : "ah mais ne le prenez pas sur ce ton hein ! bon alors je vous augmente de 1100% et on n'en parle plus ah ah ah, la femme, les enfants ça va sinon ?"

Cette petite récréation digestive est amusante et fonctionne avec toutes sortes de mot. Quelques exemples à mettre en pratique chez vous : ribambelle, Chantal Nobel, intraséquement, gourgandine, postiche, ubuesque, tête de con, ou tête de gland, Mary Poppins, Gargamel, ectoplasme, Hervé Vilard, fricassée de courgettes velues, Zanzibar, Rika Zaraï était vraiment une femme intelligente et elle aimait les plantes, chaudron, palimpseste, diacritique, réflexe pavlovien (j'adore celui-ci)...

 

Si vous avez des anecdotes à ce sujet, n'hésitez pas à nous les faire partager qu'on rigole tous ensemble parce que malgré tout, malgré la crise et les guerres, malgré la maladie et les poils qui repoussent sans arrêt, on s'aime tous très fort.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

K.


Voir le profil de K. sur le portail Overblog

Commenter cet article

Renard 30/10/2009 03:50


Tiens... encore une preuve qu'on nous prend pour des débiles:
http://www.philippe-raybaud.net/article-secu-des-chiffres-38415059-comments.html#c


Renard 30/10/2009 03:46


Rien que pour faire son film, Hulot a pollué autant en quelques mois qu'un citoyen lambda en 5 ans..

Les restos du coeur vont être débordés... En les créant, Coluche pensait que ce serait un dépannage pour l'année en cours... ça fait 23 ans que ça dure... pendant ce temps, l'autre offre un repas à
5362 euros par tête de pipe à ceux qui n'ont pas faim...

POURQUOI ON N'EST PAS TOUS DANS LA RUE?????