Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les 100 ciels

une globule méchante jetée nonchalamment sur le monde

Paranormal Activity de très grande connerie

Introduction

Par essence, le gadget est souvent inutile.

Mais quand le gadget devient une pollution, il faut alors se poser les bonnes questions.

 

Les smartphones ont permis de développer des tas de gadgets totalement inutiles et pollueurs de vie privée.

C'est le cas du capteur de sommeil, disponible avec la plupart des téléphones, qui ne sont d'ailleurs plus des téléphones permettant d'appeler des gens, mais des fourres-tout d'applications plus ou moins intelligentes.

 

Développement

Le capteur de sommeil se télécharge sur votre bordel à écran tactile.

Une fois la nuit venue (c'est quand il fait tout noir), et alors que vos forces vous quittent et que vous souhaitez donc vous reposer à l'horizontale dans votre meuble favori, le lit, vous déposez votre téléphone à côté de vous.

Si vous avez une copine ou un copain, virez-(la)le afin qu'il(elle) n'écrabouille pas le machin avec son imposant fondement.

Vous dormez.

Le lendemain matin, le capteur de sommeil vous donne une information capitale qui va changer votre vie pour toujours et même au-delà du toujours, il vous dit si vous avez bien dormi ou pas.

Comment fait-il ce petit sauvageon ? Il enregistre vos mouvements. Plus vous bougez, moins vous dormez bien. Putain, c'est hyper scientifique comme concept !

 

En général, on sait si on a bien dormi. Si on s'est levé plusieurs fois pour déplacer des meubles ou farfouiller dans le frigo, si on a sué comme un poney, ou si on est tout ronchon avec une folle envie de crever ou de péter un truc, c'est que généralement, on a très mal dormi.

Hé bien grâce aux smartphones, on n'a même plus besoin de s'interroger et d'écouter ses enveloppes mentales et physiques, on a une réponse toute faite, toute prête.

Vous remarquerez quand même que les appareils modernes font tout pour nous muter en grosses faignasses !

En plus de faire les courses à notre place, désormais, la machine fait une introspection de l'intérieur de nous-même à notre place.

Oui, vous l'aurez compris, nous devenons des mollusques, ce fait ne semblant alerter personne.

En fait le 21 décembre il n'y aura pas de fin du monde, on va juste tous se transformuter en concombre de mer.

 

Transition par l'exemple

La réaction d'un humain moyen et lambda (à ne pas confondre avec la Lambada) face à l'application capteur de sommeil est : "WOOOOOOW trop bien ce truc ! C'est beau le monde moderne ! Vivement qu'il y ait une application capteur d'orgasme pour savoir si j'ai vraiment du plaisir en préparant une pâte à crêpes !"

 

Développement avec exemples concrets et preuves scientifiques à l'appui

Cette application est idiote.

Premièrement, parce qu'on le sait tous, les ondes émises par le téléphone ne sont pas saines pour nos frêles cervelets déjà fragilisés par TF1, Cauet, et Entrevue.

Certains petits malins vont me dire : "ça marche en mode avion". Je t'emmerde, je ne prends pas l'avion !

Secondement, faudra m'expliquer comment on peut dormir avec son smartphone posé sur le matelas...

Quand on est en couple, c'est improbable, quand on est célibataire, on risque juste de le foutre par-terre, et je vous prie de croire que votre assurance souscrite auprès de votre opérateur ne pourra pas fonctionner pour une chute de lit !

 

Ensuite, qu'est-ce que ça peut vous foutre de savoir que vous avez bougé 347 fois durant votre sommeil ?

Surtout que moi personnellement me connaissant, étant un peu stressée du mental, sachant que je dors à côté de mon téléphone qui joue les espions, je vais m'agiter comme une fofolle et tronquer les résultats !

Et puis je bouge, qu'est-ce que ça prouve  bon sang d'bois ? D'ailleurs mes meilleures nuits sont souvent celles où, le matin, la couette gît au sol, mon jambon de cuisse en coincant un dernier vague petit bout rescapé sur le matelas...

 

Et puis bon, vous avez les résultats : admettons que vous ayez passé une nuit de merde.

A part le constat, qu'est-ce qu'elle apporte comme solution cette appli ? Ben aucune.

On te dit juste ceci : "hé ho, tu dors mal, hihihihi, allez salut gros connard !".

Et toi tu vas au boulot, et au café, accompagné de ton air intelligent, tu dis à tes collègues : "ah bah si j'ai très mal dormi, c'est mon téléphone qui me l'a dit". Wooooooooooooouuuuuuuh, génial, toi tu vas réussir ta vie sociale mec !

 

Conclusion dérivée

Cela n'a rien à voir, mais ça me fait penser au film Paranormal Activity dans lequel on voit des gens qui s'autofilment dormir pour voir si un esprit hante la chambre. On voit les heures qui défilent, et les dormeurs qui s'agitent une dizaines de fois par nuit. Mais on voit aussi la porte qui s'ouvre toute seule, une ombre qui rentre, le rideau qui bouge...bref, pendant que ça roupille, y'a un mec qui se balade tranquille et qui fait choir, en toute impunité, la couette sur le sol. On ne sait d'ailleurs pas pourquoi il fait ça l'esprit.Moi si j'étais un esprit, je m'emmerderais pas à bouger des couettes putain de bordel ! Moi j'irai tripoter Kristen Stewart !

Bref...la vraie application intelligente dans ce cas, ce serait celle qui vous dit si vous avez été visité pendant la nuit !

 

Conclusion intelligente et auto-satisfaction en une ligne

Putain, je tiens un filon là...

 

Post-Scriptum

Autre chose qui n'a rien à voir : ce soir à la télé sur M6, y'a une émission qui s'intitule "Au secours, ma maison s'écroule". Plutôt que de se taper 2 heures d'ineptie télévisuelle, j'ai une réponse pour ce pauvre gars : "mets des cales abruti !".

 

Au revoir !

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

K.


Voir le profil de K. sur le portail Overblog

Commenter cet article

Sékateur 13/12/2012 21:47

Je viens d'apprendre l'existence de cette application... et je vais m'efforcer d'en parler à la machine à café ! Merci pour tout, j'ai enfin une vie sociale !

Orchéon 12/12/2012 21:41

Mais non, le concombre de mer ne parle plus à ses collègues, il leur twitte...XD