Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les 100 ciels

une globule méchante jetée nonchalamment sur le monde

Les connards sont des abrutis comme les autres (Encyclopédie de la connerie universelle chapitre 345,22)

La psychologie de la savonnette

Dans l'actu de ces derniers jours, un fait épouvantable : une femme de 69 ans est restée enfermée 2 semaines dans sa salle de bain.  Elle a survécu en buvant l'eau du robinet. Au bout de 15 jours, autant dire qu'elle devait sentir bon, elle n'avait rien d'autre à faire que de prendre des douches. Ces abrutis de journalistes sont donc allés sur le terrain pour filmer la salle de bain. Passionnant. Pendant que certains filment le début de la guerre entre la Corée du Nord et celle du Sud, d'autres filment des salles de bain. C'est un scandale, les deux ont une carte de journaliste. 

Et donc, après avoir raconté la pénible aventure de cette dame, le journaliste conclut en disant :

"Lorsque les pompiers l'ont trouvé, elle était déshydratée et épuisée".  Ah punaise comment j'ai envie de t'applaudir mon connard ! Et puis quelle information INTERRESSANTE ! Alors comme ça quand on reste enfermé pendant 2 semaines dans une salle de bain grande comme un placard, et qu'en plus on a 69 ans et donc, une ménopause fortement avancée, on en sort : E-PUI-SEE !

Non mais moi je pensais que la dame elle allait sortir en faisant quelques roulades, fraîche comme la bruyère en s'exclamant : "ah putain j'ai une pêche de banane, passez moi ma cornemuse que je vous joue un air de Lambada, et si vous êtes sages, on fera une chenille bande de foufous !".

 

Faut bien l'admettre, certains journalistes sont de vrais abrutis qui méritent de figurer dans ma grande Encyclopédie.

 

Deux grippes pour le prix d'une !

Me sentant grippouillée dans les os, je suis allée à la pharmacie acheter de l'Oscillococcinum. La pharmacienne a aussitôt revêtu son costume de commerciale à la con en me proposant deux boîtes pour pas cher. Tiens donc, la pharmacie c'est le marché maintenant ? Trois poireaux pour le prix de 4 melons. Yahaa !

Va falloir m'expliquer là : on nous demande de réduire nos dépenses médicales (bon ok, ce produit n'est pas remboursé, donc forcément ça tombe directement dans la besace du labo et de la pharmacie), on nous demande de réduire nos déchets (faudrait commencer par trier les connards), on nous demande plein de trucs raisonnables, par contre ma pharmacienne se prend pour une épicière à la con, et va bientôt me proposer deux suppos offerts pour un achat de sirop contre la toux.

 

Faut bien l'admettre, certaines pharmaciennes feraient bien de se recycler en marchandes de tapis.

 

Les bulles, ça monte au cerveau, et ça rend impuissant de l'encéphalogramme

Je ne sais pas si vous avez remarqué, mais les pubs pour le Coca zéro (zéro sucres, zéro bulles, zéro goût) sont vraiment idiotes et ressemblent à une couv de GQ. Dans la dernière mouture, on voit une pimbèche qui attend son mec à une terrasse située en haut d'un immeuble de type palace. Déjà le décor est planté, on a affaire à une grosse pouf qui réclame des bijoux en or et en diamants pour sa fête. Elle appelle son mec, un gros beauf qui fait du sport avec ses potes. Ils sont en sueur, ils sentent le stick-mennen, ils se tapent dans le dos, de vrais mâles bien virils qui draguent en s'aspergeant les aisselles d'Axe au jojoba. Comme il est en retard, il se déplace en hélicoptère. Logique hein, ça arrive tous les jours. C'est que notre connard est plutôt du genre GI Joe, et le mec il va à tous ces RDV en hélico. Ou en raft, mais uniquement quand y'a de l'eau, parce que faire du rafting en ville, c'est pas évident du tout.

Le voyant arriver en hélico, la pouf se gausse. Et là : moment incroyable, il redécolle avec la fille dans les bras, et en fond, un feu d'artifice se déclenche pour les accompagner dans leur folle chevauchée. Mais oui bien sûr, vive la colle. Dans la réalité, quand Raymond est en retard, il débarque en tram, Régine l'engueule, voire le gifle devant tout le monde, Raymond répond que c'est rien qu'une immonde pétasse, il se barre, se finit au rouge dans un troquet malfamé, pendant que Régine finit au pieu avec le premier venu.

 

Faut bien l'admettre, le monde de Coca Cola et de Fanta "Welcome to the world" n'existe pas.

 

On se retrouve mardi 30 novembre.

 

Le grand jeu du : c'est quoi ça?"

 

 

1/ une éponge de mer

2/ une éponge de douche

3/ le cerveau de Cauet

4/ un sushi

5/ le virus de la grippe

6/ un poney, mais vu de loin

 

(réponse mardi prochain)

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

K.


Voir le profil de K. sur le portail Overblog

Commenter cet article

innyatima 05/06/2011 17:07


C'est un magnifique virus, avec sa capside de protéines en orange et son ARN/ADN (dépends si c'est un rétrovirus ou pas) en rose. C'est beau !


Beastbuk 26/11/2010 11:28


J'aurais dit l'anus de Cauet après qu'il se soit fait sodomisé par un poney grippé personnellement.
Ca me semble tout à fait probable.


Elisa 26/11/2010 08:17


Réponse 435621 : un sushi frelaté, après digestion par Cauet qui, légèrement grippé suite à une ballade à dos de poney, prend une douche d'eau de mer (c'est bon pour le teint).

J'ai bon ?


requiem29 25/11/2010 20:34


On aurait dit un archipel vu du dessus, avec sa barrière de corail.