Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les 100 ciels

une globule méchante jetée nonchalamment sur le monde

Le Schtroumpf noir

C'est marrant comment la vie est faite ! Cela fait un moment que je veux vous parler du Schtroumpf noir de Peyo, et comme par hasard l'actualité française tourne autour du scandale des quotas dans le football. Pour ceux qui n'ont pas suivi, la fédération de france de football (la fédération des demi-cerveaux donc) "aurait" (conditionnel car les résultats de l'enquête ne tomberont que lundi) instituée des quotas dans les équipes soit : moins de noirs et moins d'arabes. Bien sûr, quand ces idées viennent d'un parti politique on se dit que c'est juste un ramassis de pauvres cons, et on boycotte. Mais quand ces absurdités moyennâgeuses viennent du monde soi disant pur du sport, on se dit que l'humanité part vraiment de plus en plus en couille et en trompette.

D'où peut germer une telle idée dont le seul but est de "donner une autre image"  si ce n'est d'un cerveau lourdement handicapé, malade ou inculte ? Et en quoi l'image d'un noir ou d'un arabe est-elle moins "clean" que celle d'un normand pur beurre ? Et encore une fois, où compte aller cette société d'apparences à part droit dans le mur ? Si demain le pays flambe, on saura pourquoi, et tous ces énarques (ou pas) seront les seuls coupables. L'évolution de l'intelligence humaine s'est arrêtée, mais a t-elle vraiment commencé ?

On le sait depuis longtemps, Gérard Holtz aussi, le monde du sport est un monde pourri jusqu'à la moelle. Le cerveau n'est pas la partie anatomique la plus développée chez les sportifs et ceux qui les entourent, sans parler de nombreux supporters qui feraient passer les bulots pour des diplômés de la Sorbonne. Cela devait donc arriver, à force de gérer des abrutis dans une marmite débordante de fric adulés par des cons, on obtient forcément des raisonnements néandertaliens.

 

 

 

Non, non, ne cherche pas, tu n'as pas évolué ...

 

Mais revenons à mon Schtroumpf noir. Savez-vous qui il est ? Je m'empare immédiatemment de sa fiche signalétique :

 

"Le Schtroumpf noir est en fait un Schtroumpf comme les autres" : messieurs de la FFF prenez-en de la graine...

"sauf qu'il a été piqué par la mouche Bzzzz. Lorsque cela arrive, il se transforme en un Schtroumpf très agressif"   : oh mince, nos ministres de l'immigration auraient-ils trop lu Peyo ?

"qui cherche à mordre d'autres Schtroumpfs"  : et voilà, c'est ce que n'arrête pas de répéter les fachos...les noirs sont plus agressifs que la moyenne !

"pour guérir de la piqûre de la mouche Bzzzz, il faut respirer du pollen de tubéreuse"  : alors que pour soigner de l'homosexualité il faut être scientologue (d'après John Travolta et Tom Cruise)

"mais il faut faire vite, car le mal se transmet à la vitesse de l'éclair"  : heureusement que nos charters sont rapides ...

 

A savoir également que lorsque le Schtroumpf noir est en colère, il mord la queue. Hum, hum...De toute façon cette histoire de village de Schtroumpfs avec que des mecs, un vieux, et une seule femme, c'est pas clair...Vous allez pas me dire que 200 homosexuels gérontophiles fans d'une blondasse sont totalement normaux !

 

Note de l'auteure : Cher Peyo, et fans de sa bibliographie, je ne fais ici en aucun cas un parallèle tordu avec les idées issues des fond d'un chiotte de l'extrême droite et des fascites de ce pays. Justement, grand bien leur fasse à tous ces demeurés de lire tes oeuvres et toutes celles paraissant dans Spirou magazine hebdomadaire qui illumine ma boîte aux lettres chaque vendredi.

 

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

K.


Voir le profil de K. sur le portail Overblog

Commenter cet article

Sékateur 06/05/2011 22:17


Le propos est un peu violent contre les sportifs, néanmoins, je ne peux qu'approuver l'analyse de la direction qui est prise par la France, directement dans le mur de la connerie, provoquant des
affrontements sans fin pour des conneries...


requiem29 06/05/2011 22:04


Euh, à la base, c'était pas du tout le sujet des footeux, ils cherchaient juste un moyen d’arrêter de former des joueurs binationaux qui, entraîné par les soins de la France, allaient ensuite jouer
contre elle et l'humilier en Afrique du Sud. C'est juste Edwy Plennel, qui est à l'honnêteté intellectuelle ce que Strauss Kahn est au prolétariat, qui a monté l'affaire en épingle pour dénoncer un
fascisme qu'il a inventé de toutes pièces.


Aurélie 06/05/2011 21:49


« Noir, c’est noir. »
~ Johnny Hallyday
« Quoi ? »
~ Gilbert Montagné