Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les 100 ciels

une globule méchante jetée nonchalamment sur le monde

Le petit encas de l'enclume

Il y a quelques jours, je débattais avec des amis sur le César remporté par Omar Sy. Et maintenant que j'y repense, je me dis que ça aurait pu être pire. Oui, Jo-Wilfried Tsonga aurait pu avoir le César du meilleur second rôle de tête d'abruti avec un sourire de poney anémique niaiseux pour son rôle inoubliable dans la pub d'une célèbre marque de barres chocolatées.

Analysons ensemble cette publicité :
La fille de cette pub veut à tout prix bouffer la barre chocolatée de Tsonga. Je ne sais pas s'il faut y voir une quelconque parabole sexuelle, m'enfin vous avouerez que c'est assez spécial comme obsession !
L'épicier, qui est un gars intègre, ne peut pas lui vendre la dernière barre chocolatée, parce que Tsonga l'a réservée.
Je ne sais pas si vous mesurez l'énormité du truc. Tsonga il est chez lui, il n'en branle pas une, et tout à coup, il a comme une petite faim. Alors, en toute logique, il fait comme tout le monde, il téléphone à son épicerie pour réserver une barre chocolatée.
Ne nous cachons pas derrière des faux-semblants pourris, essayez de faire ça, appelez votre Super U et réservez une barre chocolatée, je pense que l'on vous priera juste d'aller vous faire foutre.

Et donc, et là c'est un peu la dramaturgie du truc, il ne reste qu'une seule barre chocolatée, réservée par le tennisman. Alors, l'épicier dans l'embarras parce que l'autre conne flirte avec l'hypoglycémie, il lui propose : un muffin.
Et l'autre, comme elle est quand même très très conne, elle répond : "haaan naaan, c'est trop pour moi". Comprenez par là que c'est trop riche et qu'elle ne peut décemment pas manger un muffin avant le déjeuner. Donc si elle était un minimum intelligente, quand on veut becquetter un truc léger on suçotte un concombre ou on machouille une feuille de salade. Mais naaaan, elle insiste la manante, elle veut la barre chocolatée ! C'est pas une petite hypocrite celle-là ?

Maintenant, comme j'aime bien faire chier, je me suis posée la question suivante : qui de la barre chocolatée ou du muffin est le plus calorique ? Ah ah ah. Dois-je vraiment vous le dire ? Allez oui, parce qu'ici c'est du journalisme profond et sérieux :

Muffin chocolat : environ 430 calories
Les 2 barres chocolatées contenues dans le paquet réservé par Tsonga : + de 500...
Cherchez l'erreur. D'ailleurs sur les sites de nourriture, il est noté qu'il est très fortement déconseillé de manger ces barres chocolatées dans le cadre d'un régime. Naaaan tu crois ? Bon c'est pas grave, j'vais manger du pudding !

Capture-1-copie-3.jpg




Bon après, l'épicier insiste lourdement et propose "de délicieux cookies". Si l'on dit qu'un cookie pèse environ 250 calories et qu'elle n'en mangera sûrement pas qu'un, là encore, elle fait le mauvais choix.
Mais possible qu'elle le fasse exprès, parce qu'elle s'est levée le matin en se disant qu'aujourd'hui, elle allait emmerder le monde.

Finalement, Tsonga apparaît, un peu comme Clooney dans les pubs Nespresso, sauf que...bon Tsonga c'est pas Clooney hein, et l'épicier qui est un petit filou un peu taré, propose qu'ils se partagent le dernier paquet de barres chocolatées. Là, comme si les deux abrutis étaient touchés par la Vierge Marie, ils se regardent, et Tsonga nous décoche un sourire incroyable, un croisement entre l'âne de Shrek, une vieille souche, une biche apeurée et un chou-rave. Il aurait été dommage de refiler le rôle à un bûlot.

La pub s'achève ainsi, sur deux sourires niaiseux, on imagine qu'ils vont aller suçouiller leurs barres chez le sportif, l'autre conne elle va en avoir partout, elle va rater son déjeuner, et par la même occasion sa vie, possible qu'elle nous fasse ensuite une petite péritonite de derrière les fagots, sa réputation est foutue pour toujours et elle finira par tenter de mettre fin à ses jours en s'enfilant des cookies et des muffins partout où ça passe.

Allez oui, César du meilleur second rôle de tête d'abruti avec sourire de poney anémique niaiseux. Amplement mérité. Mais une question me tarabuste soudainement : pour Omar Sy, ce n'était pas un rôle de composition, et pour Tsonga ?

Parceque les 1O0 ciels vous aide à vous sentir toujours mieux, une petite idée de goûter léger : 

Capture-2-copie-3.jpg
La tarte aux P'tits Suisses avec de la chantilly et de la crème au beurre (pratique, à emporter partout avec soi, ne fond pas dans la poche, on y trouve éventuellement des traces de coque, peut provoquer des hémorragies et des convulsions spasmodiques qui piquent)

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

K.


Voir le profil de K. sur le portail Overblog

Commenter cet article

Sékateur 01/03/2012 19:23

Je me demande si cette nana joue au tennis...

requiem29 29/02/2012 22:56

Ce soir, nous avons tous les deux fait un article. il faut savoir perdre : le tien est largement mieux que le mien. Bravo. Ce soir, tu es un peu Jean Dujardin.
Du coup, ce soir, je suis un peu George Clooney...

La Souris 29/02/2012 22:40

...tu me passes l'adresse pour le goûter léger : la façade de ma maison à quelques fissures !

Auré ou Dieu ou ... Didier l'embrouille 29/02/2012 22:25

Allez viens à la maison y'a le printemps qui ... euh enfin viens à la maison, ce soir à été fait : compote de pomme, compote de pomme meringuée, american apple pie.
Et j'emmerde Kinder et Wilkentuckyfriedchicken

geranne 29/02/2012 22:24

Il fait peur , le muffin !