Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les 100 ciels

une globule méchante jetée nonchalamment sur le monde

Le paradis des mouches (un article scientifique avec des rélévations et des colimaçons)

J'ai eu, dans un éclair de génie qui me caractérise au quotidien, la réponse à l'une des plus grandes questions que se pose l'humanité toute entière, et quand je dis toute entière, je parle aussi des chenilles molles et des loutres dures.

Cette question est :

 

La réincarnation existe t-elle ?

 

Et bien mes amis, ça va vous en boucher un coin, mais j'ai, dans un éclair de génie qui me caractérise au quotidien, trouvé la réponse à cette douloureuse question qui nous empêche de profiter d'une part de tarte aux fraises avec de la crème patissière dessous, et bordel, faut quand même le dire, une tarte aux fraises sans crème patissière dessous, c'est comme un écossais avec un slip, un pot de flan sans étiquette à décoller en dessous, une bière sans mousse et un bilboquet sans boquet, ça n'a aucun sens.

 

Avant de vous révéler le GRAND SECRET, penchons-nous quelques instants sur : la mouche

 

 

La mouche est un insecte qui vit entre 3 et 20 jours, selon si sa destinée est bien patinée ou pas. En plus d'être une plaie d'Egypte et une plaie tout court pour tout un chacun, la mouche se reproduit aussi vite et nombreusement qu'elle vit. Grosso-modo, des milliards de mouches naissent et décédent chaque année sur Terre.

Partant de ce constat qui plus est, est un fait avéré et je défie quiconque de me prouver le contraire, comme je défie quiconque d'avaler une canette de Coca d'un trait sans pleurer des deux yeux tout en faisant des roulades dans un pré, il est donc impensable que le paradis des mouches existe.

L'univers a beau être infini et extensiblement infini vers l'au-delà et encore je pèse mes mots, il est peu probable que la dimension supérieure, celle des morts, des lymbes, et de tout le bazar puisse accueillir des milliards de mouches mortes chaque année. Bonjour le bordel, stockage des âmes de mouche impossible. Certains me diront alors : "oui, mais les mouches n'ont pas d'âme". Faux. Souvenez-vous de la citation de Jean Saint Cyr de la Mortembière qui disait ceci "tout ce qui vole, rampe, nage, marche, sautille, trottine, bouge, gigote, remue, se meut, se promène, se propulse, voyage, déambule et circule a une âme. Sauf les bidets".

Ainsi soit-il, tout s'explique donc alors.

 

La vérité, en exclusivité pour les lecteurs des 100 ciels (et au-delà, bande de fous !)

Voilà, donc tout est dit. Puisque l'au-delà n'a pas assez de place pour ranger toutes les âmes, et en particulier à cause des mouches, et malgré le fait qu'Ikéa propose de très beaux rangements très pratiques, la réincarnation est INDISPENSABLE au renouvellement de la vie.

Ce qui explique aussi les sensations de "déjà-vu", les rêves de gens et de lieux que l'on ne connaît pas, le fait de dormir parfois en position de petit chien, le fait d'avoir des phobies issues d'un rien (peur de l'eau ? noyé dans une vie précédente. Peur du noir ? enfermé dans un cachot. Peur des loutres ? euh, rien).

Par contre, cela n'explique pas notre connerie universelle, notre stagnation intellectuelle, nos erreurs mille fois commises sans en mesurer les conséquences, notre recommencement perpétuel à apprendre, comprendre, évoluer ...à moins que tout cela ne fasse parti du jeu, et qu'au bout d'un moment, à force de vies et d'évolution, on atteigne ENFIN le stade suprême : le non-con.

 

Après de telles révélations, je pourrais vous raconter que j'ai touché un iPad et que j'ai aimé ça, je pourrais vous raconter mes rêves de dingue de ce week-end, je pourrais vous donner la recette de la sauce bourguignonne, mais rien n'a de saveur par rapport à la réincarnation des mouches. Vous avez été une mouche. Je vous laisse digérer l'information.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

K.


Voir le profil de K. sur le portail Overblog

Commenter cet article