Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les 100 ciels

une globule méchante jetée nonchalamment sur le monde

La dernière séance

Tout fan de cinéma qui se respecte sera d'accord avec moi : au cinéma, les gens font chier !

Toutes les envies de dérapages violents à base de tordage de poignet ou de déboîtage de la rotule par coups de pieds vifs et répétés me sont venus à 98% dans une salle de cinéma.

Le top 5 des gens qui font chier au cinéma (non classé par ordre d'emmerdement maximal) :

 

1/ Le bouffeur de pop-corn. Il farfouille bien dans le fond du carton pour attraper le pop-corn du tout au fond, et  ensuite, il machouille machoires ouvertes. Fantasme inavoué : qu'il s'étouffe la gueule avec un pop corn, que le grain de maïs lui remonte jusque dans la cerveau, et qu'il crève en convulsant d'un AVC géant vert.

 

2/ La pisseuse. Oui, c'est généralement une fille. Cette pouf ayant avalé un bon litre de tisane bio avant de venir, elle se lève de manière compulsive toutes les 15 minutes pour vider sa vessie de connasse. Cela entraîne des coups dans le siège et des ricanements de pauvre fille que ça fait marrer d'aller pisser. Fantasme inavoué : lui ligaturer les trompes de la vessie afin qu'elle ne puisse plus jamais se soulager naturellement, et que par cause à effet, sa vessie implose et la tue dans un amas de chair glumole sanguinolente et pissouillante.

 

3/ La pisseuse bavarde. Alternative de la pisseuse tout court. Elle va pisser et quand elle revient elle demande à sa voisine : "qu'est-ce qui s'est passé ?". Et la voisine : "alors en fait Bobby a tué le chien de Brenda, et en fait le chien était pas vraiment mort, mais un peu, donc il était mort-vivant, et il a chopé Brenda à la gorge et il lui a bouffé la glotte, parce qu'en fait Brenda était un homme et après le chien est décédé à cause d'une intoxication alimentaire parce que Brenda avait bouffé des nems la veille...". Fantasme inavoué : que sa langue de connasse pourrisse en 5 secondes, qu'elle choit sur la moquette du cinéma, et qu'un chien qui passait par là lui bouffe.

 

4/ Les ricassons. Ils sont morts de rire du début à la fin. Même devant un mélodrame polonais sous-titré en hongrois. Une porte s'ouvre et que je me marre. Le héros boit un café, et que je me gausse. L'héroïne perd un bras et que ça se bidonne comme deux jeunes baleineaux. Généralement, ils rient beaucoup pendant les films d'horreur : pour évacuer la peur parce que ce sont de grosses chochottes OU pendant les films d'amour, parce que voir un sein, oulalala, hihihi comment c'est trop rigolo, tout ça pour évacuer leur gêne. Fantasme inavoué : que toute leur vie un connard suive ces deux abrutis en ricanant quoiqu'il arrive. Même à la mort de leurs parents.

 

5/ Les "j'en profite pour te raconter ma vie". Ils ne se sont pas vus depuis des jours, donc ils profitent de la séance pour bavasser comme des macrelles à la con. Deux heures de bavardage. Ceux-là sont les plus cons du lot puisqu'ils sont capables de payer 10 euros par personne pour parler en chuchotant alors qu'au café, ça leur aurait coûté 4 euros par personne pour parler normalement. Fantasme inavoué : pouvoir rentrer dans le cinéma avec une tronçonneuse et les soulager de tout ce qui dépasse. Tête comprise.

 

Oui, vous l'aurez constaté, quand on me gache mon film, je peux être très violente.

Sauf qu'en général, je chuchote juste : "olalala hé ho ohalalala".

 

J'ai découvert récemment que l'on pouvait avoir une paix royale à la séance de 22h30. C'est formidable, 6 personnes dans la salle, du bonheur à l'état pur. A cette heure avancée, le public est composé de :

 

dépressifs qui se cachent dans les ciné pour chialer

vrais accros au cinéma qui savent que c'est le seul et unique moment pour avoir la paix

 

Comme il est plaisant de découvrir encore des petits îlots de plaisir dans ce monde brutal et insensé.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

K.


Voir le profil de K. sur le portail Overblog

Commenter cet article

Orchéon 26/04/2012 19:09

et encore, vous avez évité la séance du mercredi après midi lorsqu'il y a un dessin animé, le seul moyen d'avoir le silence, c'est de fuir loin...XD

Sékateur 24/04/2012 20:31

1er choix, totalement d'accord. Les pisseuses, jamais. Je ne vais sans doute pas voir les bons films. Et les ricassons, ça oui, les ricassons, ils font chier. La séance du matin, vers 11h est une
bonne alternative, même pour les merdouzes mainstream. J'ai pu voir récemment le Marsu (!) dans de bonnes conditions. Même le pop-corn est moins abondant. En 2ème, j'aurais mis le grand dadais qui
ne peut pas s'asseoir ailleurs qu'en face de moi !...

C'est moi qui commande ! 23/04/2012 22:22

Superbe tes photos Nova (découvrez son blog en cliquant sur son pseudo dans le com ci-dessus)

C'est moi qui commande ! 23/04/2012 22:19

Superbe ton blog Nova (cliquez sur son pseudo pour y accéder)

Nova 23/04/2012 22:07

Quand j'ai les moyens d'y aller, c'est ce que j'préfère, y aller tard...déjà avant, tous ceux la nous faisait déjà chier, mais alors maintenant que les places coûtent une fortune, c'est hors de
question qu'on me pourrisse mon film !