Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les 100 ciels

une globule méchante jetée nonchalamment sur le monde

L'Homme est un mou comme les autres

Axel Kahn est généticien moléculaire. Donc en gros, il a plus qu'un Bac en poche. Ce monsieur connaît plein de choses sur l'Homme et ses origines. On apprend par exemple que nous sommes génétiquement proches du chimpanzé à 98,7% et de la levure à 50% (véridique). Cela laisse songeur. La levure c'est quoi ? De la poudre. A quoi ça sert ? A faire gonfler. Punaise, qui pourrait imaginer que nous sommes proches d'un truc que l'on met dans les cakes pour les faire lever ?

Pomponnet sur le bonnet : nous sommes membres du club des espèces qui évoluent le plus lentement. Ah mais alors c'est pour ça qu'on est de gros connards depuis tant de siècles ! On évolue, mais ça se voit pas à l'oeil nu, faudrait un recul d'environ 200 millions d'années pour voir une différence. Quel vertige mes amis ! On a trouvé la raison de la connerie humaine. Youpi.

Rassurez-vous, on peut, de notre vivant voir des évolutions humaines ! La corrida va être interdite en Catalogne nom de Dieu, en-fin une décision humaine envers les animaux, enfin une abolition de cette tradition d'abrutis. Bon ok;, y'a toujours autant de connards dans les stades de foot, mais chaque chose en son temps. Dans quelques milliers d'années, ce sport de neuneus aura disparu.

 

Voilà, voilà. La levure ? C'est 50% de notre patrimoine génétique. A la seule différence que la levure ça sent meilleur que pleinplein d'humains, surtout à l'heure de pointe dans le bus.

 

  

Pour vous imager à quel point on est des mous et des lents, la vache a davantage évolué que nous autres pauvres humains. Ouaip, ça remet à sa place. Se dire que quand on boit un Candy-up, on avale l'extrême onction d'un être vivant qui a plus évolué que nous ! Wow !

 

Elle a beau avoir du caca dans les narines, elle a évolué plus vite que nous. Bande de jaloux !

 

Notre point fort : la pensée !

Super, sauf quand elle est mal utilisée. Actuellement, des gens qui pensent que reconduire des étrangers dans leur pays d'origine tout pourri permet de sauver leur condition, c'est forcément une pensée issue d'une profonde diarhée mentale.

Alors, la pensée, cadeau ou fléau ?

 

Maintenant, lisez cette belle phrase :  L'homme n'est qu'un roseau, le plus faible de la nature ; mais c'est un roseau pensant. Il ne faut pas que l'univers entier s'arme pour l'écraser : une vapeur, une goutte d'eau, suffit pour le tuer. Mais quand l'univers l'écraserait, l'homme serait encore plus noble que ce qui le tue, puisqu'il sait qu'il meurt, et l'avantage que l'univers a sur lui, l'univers n'en sait rien.

 

 

C'est de Blaise Pascal, et c'est drôlement beau. La conscience, quel cadeau ! Quel bonheur en effet de prendre conscience que l'on va mourir ! Géniiiiial ! Quelle joie quotidienne d'avoir conscience que l'on peut se choper le cancer colorectal du fondement. Quelle ivresse de vivre l'hypocrisie des humains, d'apprendre que l'on vous ment, que l'on profite de vous, que l'on vous prend pour le roi des glands. C'est une merveille la conscience. Et la pensée alors hein ? Elle permet de bien se laminer le cervelet pendant des jours sur un fait précis, ça sert aussi à avoir des remords et des regrets, ces horreurs qui font mal et qui vous poursuivent toute votre vie. Alalala, en effet, quelle immense plaisir de ne pas être de la levure !

 

Je veux être de la levure, et qu'on n'en parle plus.

 

Amen.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

K.


Voir le profil de K. sur le portail Overblog

Commenter cet article