Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les 100 ciels

une globule méchante jetée nonchalamment sur le monde

L'acnée entraîne des déficiences mentales graves

La dictature économique et émotionnelle du foot

 

J'ai toujours trouvé idiot l'engouement pour le foot. Ce sport de baballe pour lequel tout le monde s'agite, et qui rend bien souvent, très con me dépasse. Je suis sidérée de voir combien ce sport régit le monde. Il y a du fric dans le foot, mais pas seulement, il y a aussi de la politique. Pour la première fois, j'ai vu dans le foot le reflet de la société. Notre équipe de France est à l'image de notre pays actuel : nullissime.

Pour la première fois, je vois dans la coupe du monde de foot, le bruissement du monde qui nous entoure. Et malheureusement pour nous, le bilan n'est pas terrible. Il est moche, stérile, sans courage, handicapé des deux jambes, on y voit toute l'abnégation d'une société à bout de souffle. Même la coupe du monde ne fait pas rêver les gars de l'équipe de France. Ils s'en foutent. A quoi bon courir lorsque l'on est payé des centaines de milliers d'euros chaque mois ? Les footballers sont désabusés, comme la majorité des jeunes en France. Ils ne rêvent plus, ils ne voient plus la chance qu'ils ont, ils sont fainéants et désenchantés ...peut-on leur en vouloir ?

Oui, parce que c'est leur boulot et qu'ils ne font pas leur boulot en ce moment ...

Non, parce que le système est pourri de l'intérieur, la société a les joueurs de foot qu'elle mérite.

On en est là, puisque le foot est si important, si primordial, puisqu'il éteint l'écho de tous les autres drames, puisqu'il fait oublier qu'on va bosser 6 ans de plus.

 

Le gouvernement se mobilise

 

Ce soir Claire Chazal ne rigolait pas : elle a parlé de psychodrame, on a vu Roselyne Bachelot qui expliquait qu'elle s'était entretenue avec Nicolas sur le sujet, Roselyne était effondrée, c'est décidé, elle va rester et motiver les joueurs (avec une piqûre anti-grippe A ? c'est peut-être un dopant après tout), Larqué était en colère, il a parlé de honte, de déshonneur et tout ça, on se serait cru en pleine guerre, en plein drame national, les médias ont tourné en boucle sur le sujet, paf, oubliés les 25 morts du Var, y'a plus grave, Anelka a été viré, renvoyé en France, alors que bon sang de bois, d'habitude les gens comme lui prennent l'avion dans l'autre sens. N'est-ce pas Eric ? N'est-ce pas Brice ?

 

La décadence désenchantée du bouton d'acné qui cache en son sein le pus d'un monde de connard

 

Alors quoi ? Rien. Le pays a une jeunesse malade qui, dans sa grande majorité, cherche l'argent sans broncher, et la mise en avant à tout prix. On fait de la télé réalité, et quand ça ne marche pas on se cantonne à Facebook. On parle beaucoup de soi, on agite les deux bras, mais au final on ne pense qu'à soi. Les parents désoeuvrés ont bien oeuvré pour offrir à la France une belle tripotée de faignasses congénitales qui n'ont plus de réel but, sauf celui de ne rien branler en attendant que ça passe. On picole de plus en plus tôt, on grille son enfance dans des problèmes trop grands pour soi, on veut aller vite, trop vite, et on se prend le mur. La génération à venir a loupé des marches, arrivée en haut, elle va souffrir. Anelka n'est que le clône de tout ces jeunes : un gosse pourri gâté que l'on a choyé en évitant la fessée, sacro-saint héritage de 68.

Alors certes, y'a probablement de quoi s'énerver devant un selectionneur qui semble attendre le bus pendant les matchs, mais quand on vous offre une coupe du monde, et la possibilité de faire rayonner son pays une fois dans sa vie, on ravale sa bile, et on joue au ballon bordel de merde !

 

 

à force de bouffer des hamburgers, Anelka a pété un plomb ...comme quoi maintenant on en est sûrs, la junk food, c'est vraiment dégueulasse !

 

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

K.


Voir le profil de K. sur le portail Overblog

Commenter cet article

marguerite 21/06/2010 21:06


Je me faisais le même genre de réflexions...

En tout cas, y en a qui sont contents : les journalistes !ils ont enfin quelque chose à se mettre sous la dent.


requiem29 20/06/2010 23:32


Enfin, ce Domenech, c'est un coup dur pour la Bretagne...