Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les 100 ciels

une globule méchante jetée nonchalamment sur le monde

Journalisme de terrain : la connerie vue de l'intérieur ...

Incroyable, insensé, dingue, fou ...voilà ce à quoi j'ai pensé en rentrant hier soir de vacances. Sans que je ne demande quoi que ce soit de particulier à la vie, celle-ci m'a offert sur un plateau le terreau indispensable pour continuer à rédiger ma grande Encyclopédie de la connerie dont vous découvrez régulièrement ici des extraits. Je pense un jour me faire éditer. Pourquoi ? Parce que toutes les encyclopédies se nomment "universelle", mais la seule qui puisse l'être, c'est celle de la connerie, seul état psychologique universel et inhérent à l'humain. En plus, j'ai découvert avec joie, que je n'étais pas la seule à écrire tout haut ce que tout le monde retient par "politesse"  ?... Je vous invite à lire l'excellente rubrique hebdomadaire de Charb dans Charlie Hebdo, chronique dont le titre me fait forcément vibrer "Charb n'aime pas les gens". Charb, je t'aime !

 

Ainsi donc, le destin a posé sur mon chemin merveilleux, le roi des connards, l'incommensurable con, le summun de l'abruti congénital, une véritable mascotte pour mon Encyclopédie !

 

Oh, mais qui es-tu espèce de gros con ?

Ainsi, mes vacances ont été écourtées à cause d'un gland. Malheureusement, ma mère est tombée dessus, pas de chance, au pied du chêne liège, elle a choisi le roi des glands, bravo maman, jolie pioche.

Au début, on ne se rend compte de rien...le con ne sait pas aligner une seule phrase en français, son humour est au niveau de celui d'un bulot, mais comme malgré les apparences je suis tolérante, je ris de bon coeur quand même, et je fais youlala avec les deux bras.

Sans rentrer dans les détails, ces vacances, je les offrais à ma maman, une semaine rien que nous deux, pour se retrouver et lui faire profiter de vacances qu'elle ne prend jamais faute de moyens. Le gland nouvellement arrivé ne voulant pas rester tout seul s'est imposé à moi. J'ai dit oui, pour faire plaisir. Bien mal m'en a pris nom de Dieu !

 

Le gland, une photo de lui pendant nos joyeuses vacances : ici, le gland réfléchit.

 

 

Le gland est un macho à la con :  les machos sont pour moi des petites frappes qui n'ont pas été suffisamment fessées par leur mère et, qui usent d'une soi-disante position de mâle-dominant, parcequ'ils ont un truc dans le slip qui sert à faire pipi debout. Le gland commande donc son repas auprès de la femme, il se met les pieds sous la table, n'attend pas les autres pour commencer à manger, dévore sa bouffe comme un porc sans prêter attention aux discussions (normal, le con étant mononeuronale, il ne peut pas manger et penser en même temps), et quand il a fini, il se casse sans débarrasser et va faire sa sieste de gros con.

 

Le gland ne pense qu'à sa tronche (de cake) : alors que ce ne sont pas SES vacances, le gland impose son rythme. Levé à 7h, plage pour ramasser des petits bâtons (le con est souvent resté bloqué sur l'âge de 12 ans et demi), piscine pour faire du toboggan, repas à heures fixes, au lit à 21h. Oui, on est proche de la dictature. Alors vous évidemment, vous avez votre petit catalogue du lieu avec de jolies choses à voir, à visiter, mais quand vous proposez le gland ne répond pas, il ne veut surtout pas faire un accroc dans son petit agenda bien huilé et rassurant. Et vous, vous demandez ce que vous foutez là ...Le pire de tout ? La cerise sur le chapiot ? Je paye la totalité de son séjour, aucun geste de savoir-vivre de type : "comme je suis là c'est plus cher, je peux aider ?". Non que dalle...

 

Le gland n'a que des idées de merde : de sa dhiarrée mentale, le gland n'en sort que des plans à 2 balles. Vous allez rigoler mes amis. Le con est en vacances à la mer, il achète une Paëlla en boîte et de la tartiflette surgelée. Mwahahaha. Pour faire un BBQ et ne pas dépenser un copec pour acheter du charbon de bois, le gland ramasse un vieux charbon usé trouvé dans une bassine sur la plage. Huhuhu. Le gland ne s'interresse à rien, impossible de tenir une discussion avec. Par contre, il sort parfois de jolies pensées telle que : "la télé c'est une vraie activité, une activité du regard". Ah ah ah ! Et ta connerie c'est une activité de ton cerveau d'huitre ou pas ? Hein, dis ?

 

Le gland est mauvais : parcequ'il a souvent raté sa vie, le gland est méchant avec les gens heureux. Vous vous émerveillez devant un paysage de mer ? Il se fout de votre gueule. Vous proposez de boire un coup ? Il tire une gueule de 15 mètres. Vous vous baladez tranquillement ? Pour montrer son mécontentement il marche à 1 km devant vous. Pauvre con mal dans sa peau qui fait payer aux autres ses propres échecs ! Le summun ? Le con dit : "moi j'aime pas les vacances, au bout de deux jours je m'emmerde, et puis ce chalet dans un camping moi ça m'emmerde, ça m'emmerde de revenir tous les soirs au même endroit." 

Ben pourquoi t'es venu sale con ?

 

Pratique : une poubelle pour jeter les connards !

 

Le final : vous lui faites remarquer que ce sont aussi vos vacances et que vous aimeriez bien faire quelque chose qui vous plait et là, le con exulte et vous insulte (je vous passe les détails ici, il fut très vulgaire, en gros il m'a dit d'aller me faire titiller le

fondement).

En plus, le con n'ayant pas d'armes pour se battre contre vos arguments, il se met à mentir comme un charretier et vous accuse de mal traiter votre propre mère.

Là, j'ai enfin pû sortir tout ce que je pensais de lui, à cette sous-merde qui sert de mec à ma pauvre maman.

J'ai regretté de ne pas avoir été un mec pour lui casser les dents.

Et puis voilà, chacun est rentré chez soi, et cela me fait dire que :

 

Moralité de l'histoire : il faut toujours faire bien attention à qui l'on souhaite faire plaisir. Soyons un peu plus égoïstes, pensons-à nous et pendons les cons ...haut et court !

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

K.


Voir le profil de K. sur le portail Overblog

Commenter cet article

c'est moi qui commande ! 01/07/2010 22:24


Mwahaha, je te reconnais bien là. Oui, très beau temps et la mer est très belle autour de l'île d'Oléron. Par contre, je suis horriblement déçue par Fort Boyard : c'est petit ! Etonnant qu'ils
aient pû y loger des nains ...


requiem29 01/07/2010 19:20


Sinon, vous avez eu beau temps ?


marguerite 01/07/2010 15:15


Oui, faire plaisir c'est bien, mais finalement, s'en tenir à l'essentiel.