Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les 100 ciels

une globule méchante jetée nonchalamment sur le monde

J'ai la compote qui déborde...

Encyclopédie de la connerie tome, chapitre et verset soixante dix sept mille quatre vingt quinze et demi

Le midi trois quart à la cantine, les connards sont dehors, leurs estomacs criant famine. Si vous aussi vous mangez dans un self, vous connaissez le principe : pour les entrées et les desserts, plusieurs tailles de bol sont proposées. Les 3 tailles sont :

 

- anorexie mentale (petit bol)

- mangeur normal (moyen bol)

- gros tas (gros bol intitulé aussi auge à cochons)

 

Bien évidemment, le prix est en fonction, plus on prend le gros bol, plus c'est cher. C'est un peu comme l'histoire de Boucle d'Or, y'a des dimensions différentes et un prix à payer au bout du compte. Relativisons, c'est pas de la cuisine de grand chef, donc même la plus grande gamelle ne vaut pas spécialement chère pour nos bourses de cadres. 

Chaque jour c'est le même cirque, le grand concours international de la débilitude aigüe et compulsive est lancée : c'est au plus con qui en tassera le plus dans sa mini-coupelle d'anorexique mentaleux pour payer le moins cher possible tout en bouffant comme une truie anémiée qui remporte le trophée du plus bel abruti de la cafet'. Youhouuuu !

Tout y passe : compotes, yaourt nature, crème, fromage blanc, on mélange tout pour en avoir encore plus, on entasse les couches, la purée de fruits déborde de tous les côtés, c'est dégueulasse, écoeurantissime pour ceux qui mangent en face, le plateau est immaculé de diverses matières semi-liquides / aqueuses / baveuses      mais c'est pas grave, ils sont ravis ces cons, ils n'ont payé que 1,10€ pour une montagne dégoulinante de bouffe. Ah qu'ils sont fiers les harpagons de première et les fesses-mathieu d'avoir réussi à économiser 10 centimes ! Quand ils vont raconter ça ce soir chez eux, nom de Dieu mais quel exploit !

 

Moi, cette éruption d'intelligence de limace chenillée me scotche à ma socquette. Bon déjà, je trouve ce principe totalement plouc issu de la beaufitude la plus élaborée, que même une émission de Confessions intimes à côté paraît branchée. "Bonjour, je suis qu'un connard de gros radin, et comme je veux bouffer mais pas payer parce que je chie sur le paletot de ces ratés qui travaillent à la cantine, ben je bourre mon bol de compote quitte à m'en foutre partout, je cache un haricot vert sous mon assiette, et j'ai fourré un petit pain dans ma poche, et je vous emmerde les pauvres !"

 

Faut vraiment une mentalité de pauvre tâche doublée d'une truie pour faire un truc pareil.

Je ne parle pas de l'irrespect pour les yeux et l'estomac des comparses de tablée. Je suis totalement troublée et écoeurée dans le plus profond de ma tripaillette quand je vois le fromage blanc étalé sur le plateau, et la compote qui coule en filet tout le long du repas. Et quand l'abruti arrive au dessert, il prend sa coupelle, s'en fout partout, se suce les doigts avec perversité, laissant derrière son bol une trainée de fromage blanc compotée mélangée aux miettes de pain qui me laisse songeuse sur les moeurs culinaires de mes frères et soeurs humains.

Je crois qu'on est comme on mange : ben alors au boulot je suis entourée d'un paquet de lardons mes amis. C'est plus le self du boulot, c'est la ferme des animaux.

 

 

Déchaine ta violence, déchaine la bien fort

Dans ces moments là, je pars dans mes songes, et j'imagine que, dans un éclair de lucidité matinée d'une petite touchinette de violence sadique orgasmique, j'écrase la coupelle et la totalité de son contenu sur la tronche du coupable. Oh oui, toi qui fait déborder ta coupellette de mixtures diverses sucrées ou salées, si tu savais comme j'aimerai te l'éclater sur la face ton dessert surdosé...et je pourrai finir en t'envoyant le bol dans l'appendice nasal histoire de voir si tu fais toujours ton petit arrogant de la cantine avec le nez en chou-fleur et ton joli costume de demeuré tâché de sang...

 

J'ai besoin d'une tisane.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

K.


Voir le profil de K. sur le portail Overblog

Commenter cet article

danao 03/05/2011 10:21


MOUAAA AUSSIIIIII jfais partie des connardes, j'essaie de gratter le menu bambino dans les resto, mais ça marche pas, va falloir que je falsifie ma carte d'identité.

Déchaîne ta violence > oh wi l'écriture en exutoire... j'essaie en dessin mais c'est trop long T_T


Aurélie 03/05/2011 00:12


Pourquoi tu vas pas au MacDo ? (oui je me moque)


marguerite 27/04/2011 20:23


Oui, et puis il y a ceux qui remplissent bien les assiettes, et qui une fois repus, en laisse la moitié dedans...