Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les 100 ciels

une globule méchante jetée nonchalamment sur le monde

Inception, en vrai

Autour de moi, pas mal de gens ont déjà vu Inception, le dernier délire de Christopher Nolan avec Leonardo Dicaprio fraîchement issu du complot psychotique de Shutter Island. Et tous les gens qui l'ont vu ne peuvent pas décrire ce qu'ils ont vu. Ils ont adoré, mais ils n'ont pas de mots. Apparemment, Inception serait la claque visuelle et psychédélique de l'année. De quoi parle Inception ? D'un voleur de rêve. Pour subtiliser des informations précieuses à quelques quidams, Leo voyage dans leur tête pendant qu'ils rêvent. Les gens marchent au plafond, les villes se retournent sur elles-même, jusqu'à ce que réél et rêve ne soient plus définissables.

 

Mais dis oh, c'est quoi exactement le rêve ?

 

Le rêve est un mystère qui rend fou les scientifiques. On sait qu'il permet de reposer les parties du cerveau qui ont bossé pendant la journée, on sait aussi que si on ne rêve plus on devient fou. L'expérience a déjà été réalisée : réveiller un dormeur dès qu'il plongeait dans un rêve. Le résultat ne s'est pas fait attendre, une semaine plus tard, le cobaye devenait taré.

Mais au-delà de ce repos mérité, certains voient dans nos rêves une porte ouverte vers d'autres vies, passées ou bien présentes, mais se déroulant dans d'autres dimensions, lieux impossible à approcher en état d'éveil.

On nous dit que nous n'utilisons qu'une infime partie du cerveau, et si en dormant nous étions au taquet ?

On pense aussi à reflux de souvenirs de vies passées. Encore faut-il croire en la réincarnation. Ces lieux et ces gens inconnus dans nos rêves, ne seraient que des réminiscences de vies antérieures. On passerait nos nuits à feuilleter un album de souvenirs.

Des experts dans le domaine estiment que l'on pourrait comprendre la mécanique des rêves si l'on pouvait noter chaque matin, tout ce dont on a rêvé dans les moindres détails, et ce, pendant plusieurs années. Malheureusement, comme dans un réflexe auto-protecteur, le cerveau fait un reset avant que le réveil ne sonne et balaie tout souvenir. Certains rêves très prégnants restent nets pour toujours : des messages particuliers ? Des urgences ? Mais bien souvent, c'est plus une sensation qu'un scénario précis qui reste ancrée dans nos mémoires.

 

D'autres encore, et là vous allez flipper grave, ont une théorie bien plus terrifiante. Nos cerveaux une fois plongés dans le rêve, seraient comme un ordinateur sans pare-feu, une porte ouverte pour des messagers venus... d'ailleurs.

 

Regardez attentivement cette photo :

 

 

Si vous avez déjà rêvé de cet homme, vous faites partie des quelques milliers d'humains dans le monde qui l'ont vu une ou plusieurs nuits. Cet homme serait un messager, il alerterait sur des événements graves à venir. Une espèce de madame Irma de l'inconscient. Imaginons que cela soit vrai :

 

- soit ces milliers de personnes sont affûtées du lobe frontal et utilisent, sans le savoir, la pleine capacité de leur cerveau, et peuvent effectivement capter des messages d'ailleurs (au-delà, autre dimension, autre planète ...)

 

- soit cet Emmanuel Chain du paranormal serait en fait l'idole des drogués et autres alcoolos du foie

 

- soit, à force de voir cette image, on en rêve, on en parle autour de soi, on crée un buzz sur Facebook, on affole les gens qui, à force de voir l'image, rêvent à leur tour du bonhomme, etc etc ...Car on sait bien que la majorité des phénomènes paranormaux relatés sont provoqués par des hallucinations collectives (ou par une bière)

 

Ce qui m'inquiète un peu chez cet homme, c'est sa calvitie étrange qui ne lui prend que sur le côté droit de la raie. Mouais. Ne parlons pas des sourcils, de sa bouche très Mickael Jacksonienne, de son front venu d'ailleurs, de son regard  louche...et en plus, il a pas de corps. Machin, je t'ai observé de longues minutes histoire de t'enregistrer dans ma rétine. De ma rétine, ton image va remonter jusque dans la bibliothèque mémoire de mon cerveau, puis, une nuit, en pleine chimère, le tiroir "image du visiteur des songes" va s'ouvrir, tu seras intrégré dans un de mes rêves, je me réveillerai héberluée, je rejoindrai le groupe Facebook de "ceux qui l'ont vu", on parlera de moi dans la presse locale, je picolerai des panachés, on m'enfermera, et une fois de plus, la science retombera comme un soufflet mou.

 

Dormez bien !

 

FIL INFO BLOG : je pars en vacances, wouaiiiii, bravo, génial, je suis super, je fais partie du pourcentage des français qui partent olalala. Pas de Chine cette année, je reste en France, vacances famille, parce que j'aime ma famille. On se retrouve donc le 16 août, ben oui c'est long, mais c'est comme ça. Je vous embrasse sur les fesses.

 

la petite phrase à noter : "Qui ne peut manier les mots ne manie pas non plus les idées , et qui ne sait manier les idées mérite les pires ...maux ! "     Richard Matheson, extrait de la nouvelle "Enfer sur mesure"  Nouvelles tome 1 (1950-1953) J'ai Lu n°6613

 

Tchô !

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

K.


Voir le profil de K. sur le portail Overblog

Commenter cet article

Sylvie 03/01/2015 09:38

J'ai un ami qui rêve tous les soirs et ça dure toute la nuit. Je trouve que c'est un peu bizarre. Maintenant, il est toujours fatigué car il a l'impression de ne pas dormir du tout. Pourtant vous affirmez dans cet article que les rêves reposent les parties du cerveau qui ont bossé durant la journée. Qu'est-ce qui pourrait expliquer qu'il rêve toutes les nuits?

petitkalimero 11/08/2010 09:50


Un de tes meilleurs article !!!!
Bon tu reviens maintenant !


requiem29 22/07/2010 23:33


Bon, ben on va relire Matheson en t'attendant, alors. Mmmmh Mmmmh... Par ou commencer ? "Je suis une légende", "l'homme qui rétrécit", ou "Le jeune homme, la mort et le temps" ?