Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les 100 ciels

une globule méchante jetée nonchalamment sur le monde

En plein vol dans les hautes sphères de la connerie ...

Il y a quelques jours, j'ai osé vous parler d'une émission stupide, émission qui ose tranformer Moundir et sa chevelure en crin de canasson en Bachelor.

Oh mais dis moi, c'est quoi un Bachelor ?

Très bonne question petit animal. Ne pas confondre avec la Bachelot qui est VRP pour les laboratoires pharmaceutiques.
Un Bachelor (à prononcer batechelor pour faire le mec qui parle la langue des états-unis) c'est un abruti congénital bourré de pognon, face auquel on place une dizaine de poufs hystériques dont la seule ambition dans la vie est de passer à la télévision. L'abruti congénital passe plusieurs moments avec lesdites poufiasses à faire du skate-board ou à faire des balades au zoo, il leur roule quelques palettes, et après ça, il y a une grande cérémonie.
Lors de cette cérémonie, le Bachelor remet, à celles qui restent et avec lesquelles il veut aller plus loin (comprenez par là pour jouer du flûtio), une rose, ou un collier voire parfois une bouteille de butane. Celles qui dégagent, les moches, repartent les mains vides, et, en général, elle chialent beaucoup. Justement, lors d'une précédente émission de "Moundir l'aventurier de l'amour" (...) l'une des filles s'est mise à chialer et à se rouler par terre comme une immonde truie, tout ça parce qu'elle n'avait pas de RDV sortie poney sur la plage avec Moundir. Elle était dans un tel état la pauvrette, qu'on pensait qu'elle venait de rater sa vie. Pathétique.

Moundir, c'est un peu Robert De Niro, mais plus Robert que De Niro quand même ...

Hier soir, alors que je roupillais joyeusement devant des Racines et des Ailes (superbe émission pourtant, mais ultra-chiante hier soir), vlatipa que je décidasse de zapper sur TMC (Télé Mongoliens et Camisole) pour voir où en était Moundir dans ses pérégrinations amoureuses. Je tombe au bon moment, le moment de la cérémonie avec une musique de suspens. Dans ces moments là, Moundir a les boules qui enflent. Dès qu'il a une caméra face à lui, il ne peut pas s'en empêcher, il prend un air inspiré et sombre comme Brandon dans Beverly Hills, doublé d'un air tragique de tragédie américaine ratée.

Voici pour vous, un florilège des phrases entendues hier soir :

- Première fille : elle s'avance vers Moundir. Il n'a encore rien dit qu'elle se met à chialer, un gros chialement avec des hoquets convulsifs et la petite glaire qui descend du nez. Classe. Moundir ravale ses larmes en levant la tête bien haut, on le voit à peine éplucher un oignon hors caméra, on voit des larmes qui roulent sur ses joues de mâle hydratées avec du stick-mennen à la fleur de jojoba, et il lui sort : "arrête de pleurer putain ! Ca va me coûter une barre en mouchoir !". Bon déjà, le "putain" est hyper classe, ceci dit il définit assez bien le style des filles qui s'inscrivent à ce type d'émission. Ensuite, on se doute que Moundir n'a plus trop le sens des valeurs, car, pour sa gouverne, un paquet de mouchoirs c'est pas si cher, et s'il achète une barre de mouchoirs, même en convertissant en euros, on va dire qu'il va pouvoir se moucher jusqu'à sa retraite, et même se torcher le fondement avec. Evidemment, en entendant cela, l'autre cruche se met à chialer de plus belle.

- Deuxième fille : celle là, on sent que Moundir elle lui fait battre le petit palpitant en mousseline. Il la regarde de biais en prenant son air de Marlon Brando (ou de pauvre con, au choix). Et là grand moment, Moundir se signe. Voilà, sans prévenir, on sait pas ce que le geste vient foutre là-dedans, Moundir se signe et se bige le doigt. Oh punaise, c'est dans ces moments là que j'aime ce genre d'émission, le moment RIDICULE par excellence mais totalement pris au sérieux par son protagoniste. Enorme. Bon la fille se tient devant lui, il avale sa glotte, on sent qu'un moment HIS-TO-RIQUE dans l'histoire du monde va se passer là sous nos yeux ébahis. Il remet le collier à la fille et là il balance la phrase du siècle : "Et n'oublie pas...quand je t'observe, je te regarde". AH AH AH. Oui, on peut dire aussi : "quand je ferme les yeux, j'vois plus rien".

- Troisième fille, Moundir commente :"quand elle avance vers moi on dirait un petit renard qui ne titille pas des yeux". Bon là c'est gravissime, ça ne veut strictement rien dire. Décryptons ensemble cette pépite : déjà faudra m'expliquer comment ça avance un petit renard. M'est avis que Moundir il n'a pas dû souvent en voir des petits renards. Des furets, soit, mais un petit renard, bref passons...Ensuite "qui ne titille pas des yeux"...Titiller c'est, généralement une action du doigt qui tremblotouille sur une partie sensible du corps pour tenter d'obtenir une érection épidermique de type olalala. Par contre titiller avec l'oeil, c'est un risque majeur de devenir borgne.

- Quatrième fille : sa préférence à lui. Pas de bol, elle lui sort : "bon en fait en étant avec toi, je me suis rendue compte que j'étais amoureuse de quelqu'un d'autre". Moundir répond :"ah, super". Mwahaha, c'est ce qui s'appelle une veste, mais alors celle-là c'est de la haute couture. Terminé le regard du héros ténébreux, le Moundir il est devenu blanc comme un cul (ou comme un linge, à votre guise et selon vos préférences de langage).

- Je termine avec une dernière candidate un peu rousse. De ce fait, elle a plein de coups de soleil, puisqu'évidemment, l'émission n'est pas tournée à Clermont-Ferrand mais quelque part en Floride où il fait beau même la nuit. Commentaire du Moundir : "oh la pauvre, je l'impressionne tellement qu'elle a plein de rougeurs". Euh non ducon, ça s'appelle un coup de soleil, et à ce niveau là, ça peut juste donner le cancer voire une pelade, et la mort.



Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

K.


Voir le profil de K. sur le portail Overblog

Commenter cet article

requiem29 06/03/2010 20:42


bon, t'es ou ? un article ! écris, fainéasse !


anna marguerite 04/03/2010 16:58


hier soir en zappant je suis tombée suis cette émission et comme j'avais lu cet article, du coup j'ai regardé quelques minutes... de trop.
C'est plus marrant à lire qu'à regarder !!!


Moi 02/03/2010 17:33


Je plussoie, que la connerie est humaine et que Moundir est sacrément humain. Dieu que c'est drôle.


semeuse 27/02/2010 15:02


J'ai pas vu l'émission mais j'imagine très bien !! ... faut dire que j'en ai vu plein d'autres et qu'elles sont toutes aussi désopilantes...quand on en arrive à un tel degré de solitude qu'on se
retrouve seule comme une conne avec un shnaps et son chat sur les genoux.
Bienvenue au club...mdr


monsieur triste 26/02/2010 08:40


nom de lui... c'est passionnant a ce niveau la!