Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les 100 ciels

une globule méchante jetée nonchalamment sur le monde

Chlore, hasard, UV & steack hâché.

Comme je suis une parfaite humaniste-démocrate toute sensible des rotules, j'ai demandé à mes chères collègues adorées de sélectionner quelques sujets pour mon prochain article, celui-là même dont vous venez d'entamer la lecture au lieu de regarder béatement Star Academy le come back qui sent la fesse.

Comme au boulot nous sommes ouverts et que nous savons parler de tous les sujets avec bonté et détachement, les 4 thématiques ne se sont pas faites longtemps attendre. Nous avons donc en vrac, et sans aucun rapport :

 

- pourquoi les footballeurs à la piscine coulent par les cuisses

- la sérendipité

- l'autobronzant en tube

- le prolapsus

 

Je vais essayer de développer chaque sujet tout en restant concise pour ne pas saboter la fin de votre semaine.

 

Le foot, la piscine, couler comme une enclume

 

Au boulot, il y a une experte en piscine et en chlore qui donne la myxomatose des deux yeux (le chlore, pas ma collègue).

Elle affirme que les footballeurs qui ont le cuissot proéminent ne peuvent pas faire la planche à la piscine.

Je rappelle que faire la planche à la piscine ne sert à rien, juste à faire chier les gens qui tentent de nager.

Que se passe t-il donc de si grave si Zlatan barbotte tranquillou et décide de s'allonger nonchalemment sur le dos ?

Hé bien vous n'allez sûrement pas le croire, mais il coule à pic, le poids de sa masse musculaire du biceps de cuisse entrainant le reste du corps au fin fond de la piscine, noyé dans son petit pull marine. Je vous avoue que j'ai du mal à croire à cette thèse, car si l'on rapporte la densité musculeuse du bas, à celle du haut (évidemment je ne compte pas le poids du cerveau équivalent à zéro pour les sportifs de compétition) on obtient, à mon humble avis, une parfaite équation égalitaire permettant à la totalité de notre footeux de flotter comme une petite carpe desséchée au soleil.

Taux de crédibilité : 0%

 

1708109386.jpg

 

"Putain de borde de merde, faites évacuer tous les footballeurs !"

 

 

 

La sérendipité

 

Nommée aussi, et vous allez voir que c'est immensément poétique :  "l'exploitation créative de l'imprévu".

La sérendipité consiste à faire une découverte par le plus grand des hasards.

Je vous donne un exemple concret du quotidien : Pipo votre petit chat tout mignon a marché sur une vilaine châtaigne et du coup il a le coussinet tout enflé. Donc, comme vous êtes super malin, vous allez sur Google, et vous tapez : "coussinet enflé à cause d'une vilaine châtaigne".

Mais au lieu de trouver comment sauver Pipo d'une probable amputation, vous tombez sur tout autre chose, l'abécédaire du tantrisme polonais en 14 volumes et sans les mains.

Pipo décéde dans d'atroces souffrances, mais vous, vous découvrez un plaisir insoupçonné.

Bien évidemment, dans la vraie vie réelle, la sérendipité a permis de vraies belles découvertes qui ont changé la face du monde : la tarte Tatin à cause de la soeur Tatin qui servait des tartes et qui, en la faisant choir sur le sol a inventé la tarte retournée (véridique), la première imprimante à jet d'encre créée par la maladresse d'un ingénieur, le Boeing F16-Falcon construit par pur hasard et qui deviendra juste le meilleur avion de combat du monde (hélàs), ou encore la très belle BuckyBall une molécule à l'origine des nanotechnologies.

Oui, ce blog vous rend intelligent, et ça vous rend beau.

Racontez tout cela samedi soir en boîte, vous ne repartirez pas seul(e).

 

 

L'autobronzant en tube

 

Une collègue a décidé de bronzer du visage sans passer par la case UV-dangereux.

Plusieurs solutions s'offrent à elle : la carotte en grosse quantité avec un résultat brique-orangée du plus bel effet d'ici quelques semaines, ou l'autobronzant en crème.

Il y a encore 10 ans, les autobronzants en tube étaient de pures arnaques qui laissaient des traces immondes sur la tronche, des tâches oscillant entre la crasse, la verrue plantaire, et l'irradiation russe.

Heureusement, la recherche a fait des progrès dans le domaine et on peut avoir l'air bronzé en toute impunité sans risquer le cancer de la peau.

Elle a donc décidé d'appliquer sa crème avant de dormir histoire que ça prenne bien et que, demain, elle puisse arriver au boulot toute hâlée. J'ai hâte de voir le résultat et je plains sa taie d'oreiller.

Pourquoi tout n'est pas si simple que l'autobronzant ? On pourrait inventer l'automoinscon : tu appliques la crème et hop, t'es plus un gros connard. Huhuhu.

 

img_entete.jpg

 

"Rhaaaaa putain j'ai mis trop d'autobronzant !!!"

 

 

Le prolapsus

 

On va terminer sur une note de poésie. Peut-être que vous êtes en train de manger, et j'ai envie de vous chuchoter dans l'oreille que ça tombe fort bien.

Le prolapsus est une descente d'organes de l'appareil génital féminin.

Je suis en train de me dire : qu'est-ce que tu vas pouvoir écrire de décalé sur ce sujet aussi grave que le lancement d'une fusée par la Corée du Nord ou la mise à mort du peuple Syrien ?

Le prolapsus peut prendre plusieurs formes très amusantes : la vessie peut se barrer en quenouille, le rectum peut sortir par devant ou derrière selon le sens du vent, l'intestin peut se dérouler comme un vulgaire serpentin de réveillon, et bonne année Thérèse.

Ajoutons à cela que l'expulsion de l'organe peut être bénine : on ne voit rien...

Ou gravissime : ça pendouille sévère.

Le prolapsus est donc une espèce de lèpre de la wéwette.

Vous êtes fraîche et ça se voit, tout va bien dans votre vie, et un matin, vous vous levez et vous entendez un énorme PLAAAAAAF comme un steack s'écrabouillant sur le parquet ciré de mamy.

Vous avez perdu un truc, oui mais quoi ? Vous tâtonnez et cherchez la lumière, et là, vous voyez une espèce de masse sanguinolente gisant au sol. Immédiatemment une scène d'Alien (celui de Ridley Scott) vous revient en mémoire.

Vous imaginez que le machin rampe et se cache sous le lit, mais il ne bouge pas.

Et puis, vous vous rendez compte que bizarremment ce matin, vous n'avez pas envie d'uriner.

Logique, la vessie est au sol.

Ce type d'accident peut arriver après avoir écouté du Sheila, ou après une Chenille endiablée.

 

steak-hache.1231293170.jpg

 

"Raymonde tu as perdu quelque chose !"

 

 

 

Merci à Hélène, Cécile et Juliette pour ces magnifiques sujets.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

K.


Voir le profil de K. sur le portail Overblog

Commenter cet article

:+ 24/12/2012 17:22

-Simone
-la sodexo
-le métro;;;; le rer,,,,,,

Atchseb ! 17/12/2012 21:30

Je vote pour le prolapsus, parce j'aime la psychanalyse quand elle est bien faite, et parce que ça pourrait arriver à Michel Drucker.

C'est moi qui commande ! 17/12/2012 20:12

Tu peux voter oui, parce que tu aimes les hérissons.

Fanatomique 17/12/2012 19:01

Il faut voter ?

Julien DIEU Courbet à réponse à tout ! 14/12/2012 22:49

Sirendipité, en anglais Serendipity qui es aussi le nom d'un personnage du film "Dogma" joué par Salma Hayek.
Doit on en conclure que ses deux coussinets poitrinaire sont aussi gonflés à cause d'une châtaigne ?
Si c'est ça l'secret, tu viens de niquer les fond de commerce des chirurgiens esthétiques ...