Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les 100 ciels

une globule méchante jetée nonchalamment sur le monde

Attentat au Tang

Dans l'actualité de ces derniers jours, parmi les nombreuses horreurs, il y a eu un attentat au Maroc. On en a un peu parlé, manque de bol pour les victimes, c'est tombé au même moment qu'un mariage royal, et, comme tout le monde le sait, le magazine Point de Vue se vend mieux que la presse d'actu.

Très rapidement, l'explosion dans un restaurant marocain s'est transformée en attentat avec la possible présence d'un kamikaze. Pour rappel, le kamikaze est un humain, qui, dès le plus jeune âge, a vu son cerveau pressé entre deux étaux afin d'en retirer toute la précieuse moelle du libre arbitre pour y faire infuser des concepts abominables à prise rapide, pour, au final, faire de l'humain un robot prêt à se déchiqueter les boyaux. Notons tout de même que, l'humain étant souvent un vulgaire lapin, on lui promet diverses récompenses en échange de son sacrifice : son poids en frites, ou plus souvent, des défloraisons de milliers de jouvencelles. On constatera, une fois de plus, que la femme est reléguée à son plus grand rôle dans l'histoire de l'humanité : une catin, utile que lorsqu'elle est en position horizontale.

Concernant l'attentat du Maroc, les témoignages divergent, mais il y a quelques jours, une information essentielle est tombée (pour le bien être de leurs familles, les prénoms du témoin et des journalistes ont été modifiés)  :

 

la journaliste : "alors René, apparemment un témoin de la scène vient de révéler une information de toute première importance !"

René hébété : "oui Denise tout a fait, c'est un peu fou voire un peu dingue"

la journaliste : "René je n'y tiens plus, qu'elle est cette information primordiale de toute première nécessité et importance ?"

René : "hé bien Gisèle, le témoin est à mes côtés. Bernard, qu'avez-vous vu exactement ?"

Bernard, une main en moins : "un homme est entré, il avait une grosse valise, mais surtout...il a commandé un jus d'orange"

René : "un jus d'orange, vous êtes sûr ?"

Bernard : "oui, il a commandé un jus d'orange"

 

Toute la journée sur les chaînes d'info en continue, on a eu droit sur le bandeau de news écrites :

Attentat au Maroc, un témoin explique que le kamikaze "a commandé un jus d'orange".

Je vous assure que tout cela est vrai.

 

Imaginez maintenant la panique dans tous les bistrots du monde :

 

"Putain couchez-vous, Gérard a commandé un jus d'orange, on va tous crever !"

 

photo exclusive : la dernière image avant l'explosion...

 

  

Il en faut peu pour créer des scènes de panique dans le monde entier. Le jus d'orange incriminé, les ventes de la dite boisson risque de baisser dans les semaines à venir. Toute personne qui achetera ou consommera du jus d'orange passera pour suspect devant la société, et louche face aux siens, famille et amis.

 

Mais à part ça, les enquêteurs ne se sont pas plus penchés sur cette information que les médias, eux, ont jugée primordiale. Et c'est dommageable. Pourquoi ? Parce que l'explication de ce qui s'est passé au Maroc est là, sous leurs yeux. C'est tellement évident que personne ne l'a vu. Reprenons les faits  :

 

1/ un mec entre dans le restaurant et se dirige au bar

2/ il a une grosse valise, ok, mais quoi de plus normal dans un lieu aussi touristique ?

3/ il commande un jus d'orange

4/ le restaurant part en fétu de paille, explose, des gens décédent

 

Vous ne voyez toujours pas ? C'est pourtant simplissime : l'homme a commandé un jus d'orange certes, mais le serveur lui a servi un TANG ! Rappelez-vous il y a quelques dizaines d'années, le Tang a disparu de la circulation en France (il existe encore dans d'autres pays) sans explication. Quelques années plus tard sur internet ont fleuri des vidéos démontrant l'efficacité du Tang pour...déboucher les chiottes ! Ok ? Vous y voyez plus clair ?

 

Le serveur sert du jus d'orange en poudre de marque Tang à l'inconnu. Température ambiante : 35 degrés. L'homme va pour s'allumer une clope : les effets combinés de la composition du Tang, de la chaleur et de la flamme du briquet...BOUM !

 

CQFD...

 

Information de protection d'auteur que je suis : ceci bien sûr est le pur fruit de mon imagination déjantée et perturbée après avoir reniflé les effluves de Tchernobyl et de Fukushima, sans parler de ma consommation exagérée de junk food quand j'étais jeune, et de visionnages nocturnes de TF1. Merci à Tang de me laisser tranquille, je suis fragile, et j'ai un couteau Suisse. 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

K.


Voir le profil de K. sur le portail Overblog

Commenter cet article

danao 02/05/2011 10:10


hinhin c'est bon ça !!


Sékateur 01/05/2011 21:30


Ah non ! Il a pas pu allumer une clope dans un bar, il se serait fait plaquer au sol par la ligue des non-fumeurs ! Mais j'y pense... j'ai une brique de jus d'orange dans mon frigo, est-ce que j...
[boum]