Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les 100 ciels

une globule méchante jetée nonchalamment sur le monde

Article spécialement dédicacé aux hypocondriaques de la tête

 

LIRE CET ARTICLE PEUT ENTRAINER UNE MORT LENTE ET DOULOUREUSE (mais surtout douloureuse)

       

 

Si l'on écoute attentivement les nutritionnistes, on ne peut quasiment plus rien manger. Si on écoute trop le Pape, on ne peut avoir des rapports sexuels que pour procréer. Si on écoute les lois diverses et variées, on ne peut pratiquement plus marcher tranquillement dans la rue sans risquer une amende quelconque. Si on écoute les médecins et autres scientifiques en blouses, on peut à peine respirer par le nez quand on sort dehors. Grosso-modo, vivre est un risque mortel.

 

En tant qu'hypocondriaque de la tête en chef, j'ai bondi cet après-midi en découvrant un article sur l'excellent blog de Vidberg ("la patate" dans mes favoris), lui même tiré d'un article du non moins excellent site Le post. On y découvre qu'un groupe de chercheurs aurait identifié 8 facteurs augmentant le risque de se luxer une artère du cerveau, accident plus communément nommé AVC ou rupture soudaine et inopinée de l'anévrisme. Une mort conne, mais indolore, encore faut-il être sûr de décéder, car certains en réchappent et finissent un peu comme Cauet : cérébralement limité. Bon, soyons juste, certains AVC légers ne font aucun dégât, heureusement, faut pas déconner non plus.

 

Les 8 fameux facteurs qui augmenteraient le risque sont du genre pas croyable, à tel point qu'heureusement que j'étais assise pour lire l'article, parce que sinon j'aurais probablement fait un roulé-boulé sous le bureau. Les dits chercheurs pensent que tous les actes humains favorisant l'augmentation de la pression artérielle augmentent les chances d'hémorragie intra-crânienne, et donc pif-paf le décès brutal sans avoir eu le temps de voir le dernier épisode de Glee.

 

Beaucoup de nos activités augmentent cette pression artérielle, c'est un fait. Donc à part rester larvé dans son canapé toute la journée, le risque est partout et tout le temps, sauf que quand on reste dans son canapé on risque juste de finir gros et c'est pas mieux, là c'est direct l'infarctus.

 

Voici donc la liste des actions dangereuses (dans l'ordre de dangerosité) pour votre petite santé déjà abîmée par le Coca zéro et les Big Mac :

 

1/ la consommation de café : boisson du matin, des pauses, des rdv entre potes et de George Clooney

2/ l'exercice physique intense et rigoureux : ça va je suis tranquille de ce côté là...Je vous dis pas les dégâts chez les footballeurs

3/ se moucher fortement : hu hu hu...oui vous avez bien lu, vous moucher avec violence et brutalité peut vous tuer. On aura tout vu. Donc restez dégueulasse avec votre morve dégoulinante, certes vous n'aurez pas d'amis, mais vous vivrez plus longtemps.

4/ les rapports sexuels : à l'inverse, faire l'amour allonge l'espérance de vie et réduit la prise de Lexomyl. Donc, va falloir vous mettre d'accord les gars ! Et est-ce que l'on parle de rapport sexuel avec orgasme ou sans ? à plusieurs ou pas ? avec un masseur de joue du catalogue de la Redoute ou pas ? Faut être précis merde !

5/ l'effort de défécation excessif : oh hé faut pas pousser hein ! (oui, elle était facile, je l'admets)

6/ la consommation de soda : pas de surprise c'est de toute façon des facilitateurs d'érosion du foie

7/ l'effet de surprise, un choc soudain, un geste rapide involontaire : "oh mon Dieu le Père Noël n'existe pas ! Ils ont tué Ben Laden ! Lady Gaga a encore sorti un disque !"

8/ la colère : y'aurait moins de cons aussi...

 

Voilà, faites le total, si un seul de ces actes vous concerne, chapeau bas. Pour ma part j'en compte 3 que je pratique régulièrement (café, sexe, colère), ce qui fait que j'ai environ 3 chances sur 10 de mourir d'un AVC pendant un coït ou en sirotant un Nespresso. J'imagine déjà l'épitaphe...

Arrêtons de vivre, ce sera plus simple, parce que si même faire caca risque de nous tuer, moi j'dis, y'a plus d'espoir dans rien. Et à force de nous alerter sur des tonnes de trucs, on va arriver à l'effet inverse, s'en contre-foutre.

D'ailleurs ce soir j'vais me moucher très fort en écoutant la discographie de Lady Gaga, tout en buvant des litres de soda, j'vais fumer des clopes, avaler la fumée, regarder la Lune sans lunettes, retirer les ceintures de sécurité de la bagnole, et faire un plein en alcool et autres substances non autorisées par notre dictature.

 

La dictature de l'hypocondrie ne passera pas par moi. Nom de Dieu ! Laissez mon mental tranquille 5 minutes !

 

Voilà, c'est fini pour aujourd'hui, vous pouvez remettre vos slips.

 

je veux en savoir plus !

l'article complet est ici : http://www.lepost.fr/article/2011/05/07/2488269_cafe-et-sexe-identifies-parmi-8-facteurs-a-risque-dans-la-rupture-d-anevrisme.html

 

 

 

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

K.


Voir le profil de K. sur le portail Overblog

Commenter cet article

danao 13/05/2011 11:23


1/ la consommation de café : oh merde chu foutue aussi
2/ l'exercice physique intense et rigoureux : pas de souci à ce niveau là o/
3/ se moucher fortement : han c'est bon ça j'me cure le nez - c'est classe.
4/ les rapports sexuels : ah... ahaha.
5/ l'effort de défécation excessif : ah pas de souci avec ça o/ vous êtes heureux de le savoir hein.
6/ la consommation de soda : pas de pb avec ça non plus
7/ l'effet de surprise, un choc soudain, un geste rapide involontaire : ah... ? ça m'arrive pas beaucoup ça c'est bon signe.
8/ la colère : non plus...

1/8 o/ youpi j'vais pas mourir d'avc ! juste de radioactivité o/


Sékateur 12/05/2011 20:43


Et pour être sûr d'avoir un AVC foudroyant, plutôt qu'un AVC invalidant, faut remplir quelles conditions ?


rousse19 12/05/2011 01:53


Oups, heureusement que tu le précises à la fin, il m'avait semblé que mon string glissait ! ^^