Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les 100 ciels

une globule méchante jetée nonchalamment sur le monde

Article malpoli avec une biche et des bâtonnets de crabe

Bon alors ce soir je n'y comprends rien du tout. Je ne peux ni choisir ma police d'écriture, ni sa taille. Qu'est-ce que c'est que ce bordel encore ? C'est moi ou Overblog ? Nan parce qu'avec Windows je me méfie. Windows 7, c'est sûr, y'a pas de doute, c'est mieux qu'XP, mais parfois, comme c'est que du Microsoft, pas du Appeul, y'a des trucs qui disparaissent subitement de manière inopinée ; l'autre jour, j'étais sur le site de ma banque, et, alors que je rêvassais devant mon découvert abyssal, la fenêtre pour se déconnecter a disparu. Je ne l'ai jamais retrouvé.

Je déteste quand je ne peux pas écrire avec ma police COMIC, ça me gonfle, j'ai l'impression que je vais écrire que de la terrine de biche (copyright- mon frère), et le premier qui dit : "comme d'habitude" je lui balance un fer à repasser au travers de la tronche. AAAAAHHH ! Par contre, je peux revenir à la ligne avec la touche ENTREE, ce que je ne pouvais plus faire depuis un mois. Et je parie qu'au mois d'août, mon site sera pollué avec des photos de biche arrivées là par hasard.

 

Rhaaaa, merdeeeee ! Casse-toi la biche !                                                    Bon, vous allez rire... je ne peux plus revenir à la ligne sans écrire un truc...AAAHHH

ça y est...Bon ok, s'il y a un putain d'esprit dans mon PC avec du Intel Celeron à l'intérieur, casse-toi !

 

Des filles qui jouent au ballon moucheté : Je viens d'avoir la preuve, une fois de plus, comme si c'était nécessaire, que la France est un pays de beaufs. Ces derniers jours, on a beaucoup parlé de l'équipe de France de foot féminine. Vous savez à quel point le foot me fait rendre mon paté hénaf en cubes sur le tapis, mais, ma curiosité a été titillée...non pas parce que ce sont des filles en short et que j'aime bien les filles en short en général, mais parce que c'est assez inédit que les médias parlent autant d'un équipe féminine d'un sport quelconque, et surtout de foot ; en général quand on parle de sport féminin, Lionel Chamoulaud nous parle de Twirling bâton ou de championnat du monde de point de croix sur tricots de corps.

J'ai donc regardé la 1/2 finale France / USA qui avait lieu ce soir. Je rappelle que c'est une coupe du monde. Les USA disposent d'une grosse équipe de filles, puisque là-bas, le foot est essentiellement féminin, et que les américains moins cons que nous dans tout plein de domaines, vénérent leur équipe de foot féminine. Ces filles là sont donc des habituées, déjà 6 finales et 3 victoires en coupe du monde, la messe est dite.

La France a réussi un exploit en arrivant dans le dernier carré. Et ce que j'ai vu m'a sidéré : déjà, les filles elles jouent super bien. Je pensais voir un jeu plus lent et moins spectaculaire...que nenni, c'était du vrai foot, mais sans les défauts. Car quand le foot est joué par des mecs totalement pourris par le fric, on assiste à un peu de foot et beaucoup de cinoche. Les footeux mâles sont des chochottes. Une mouche leur effleure la rotule, ils sont là qui se roulent dans la pelouse en chialant leur mère. Ces mecs là sont des hontes, tous pays confondus, ils sont trop payés (passez moi l'excuse de "oui mais ils sont à la retraite très jeunes" j'en ai rien à faire, ils jouent avant tout au ballon parce qu'ils sont nuls en maths), ils sont mal élevés, mauvais joueurs, et sont souvent aimés par des abrutis congénitaux, je parle ici de certains groupes de supporters dont le Q.I n'atteint pas celui d'un panier en osier.

Les filles de l'équipe de France foot devraient être portées aux nues par le public français. Elles ont l'esprit sportif, elle se défoncent sur le terrain, elle jouent point final, car il ne faut pas oublier que le foot n'est qu'un jeu.

Vénérons ces filles-là, et oublions l'équipe masculine qui pue le fric, l'individualisme et l'égo explosé.

Malheureusement, je vois déjà le gros beau dans son canapé avec sa bière en train de se gratter les couilles qui va me répondre : "mwhahaha -rire gras- des filles qui jouent au foot ! C'est un sport de mec le foot !". Si tu te reconnais, sache que je t'emm....!

 

Du petit bâtonnet de déchets de crabes (avec un peu de poulpinet dedans) : Toi qui n'a pas la télévision chez toi, je te plains ce soir. Tu n'as donc pas vu la dernière campagne de pub pour les bâtonnets de crabe Coroyo. La première fois qu'on l'a voit, on a un choc : un bon père de famille rentre à la maison, et on entends une voix off qui dit un truc du genre :

"c'est un père qui rentre du travail, il va retrouver son fils, il va partager des choses avec lui..."

Là tu te dis que c'est beau, ça sent la proclame pour aider les myopathes ...la pub continue...on voit la femme, épanouie :

"voir mon homme avec son fils, mes deux amours ensemble"

Rhaaaa, une ôde à l'amour, c'est sûrement pour les allocations familiales ou Center Park...on continue sur le père :

"voir le sourire de mon fils, sentir le parfum de ma femme..."

Ah oui, ça ils s'aiment tous les trois ! On sent le couple qui fait l'amour 4 fois par semaine et qui prend bien soin d'emmener leur fils à Disneyland...Et puis...et puis la magie est rompue... puisqu' on nous montre, sans nous prévénir, ceci :

 

 

La magie de l'amour maritale et filiale est brisée à cause de putains de bâtonnets de crabe !

Donc en gros, si vous achetez des bâtonnets de crabe, vous êtes forcément heureux. Vous monsieur, vous rentrez tôt du boulot, il fait encore jour et le petit n'est pas couché. Grâce aux bâtonnets de crabe, vous ne sentez pas la fatigue dûe à 6 heures de réunion avec le marketing, vous avez encore de l'énergie pour partager des choses avec votre rejeton. Grâce aux bâtonnets de crabe (et de divers déchets marins) vous honorez votre épouse 4 fois par semaine, et du coup elle est toujours de super bonne humeur et fait le ménage sans broncher. Grâce aux bâtonnets de crabe, votre femme sent bon. Moui, là j'ai un doute. Si cette connasse sert des bâtonnets de crabe tous les soirs au dîner, m'est avis qu'elle doit pas vraiment sentir le Monoï, mais plutôt un petit port breton à marée basse en plein mois d'août.

Faut vraiment que les ingénieurs en publicité arrêtent de se peigner la girafe...(copyright -Béa)

 

De la guerre qui tue : 5 soldats français sont morts en Afghanistan. C'est bizarre, cette guerre parfois on l'oublie, et je suis persuadée que la moitié de la population ne sait pas pourquoi nous sommes embourbés là-bas. Mais le gouvernement le sait-il lui-même ? Et donc, des soldats français sont morts, 5 d'un coup, à cause d'un bomb-killer comme il a été nommé par les hautes instances militaires. Un putain de kamikaze quoi. La France rend hommage et pleure ses soldats. C'est bien. Mais j'ai toujours l'étrange sensation que tout le monde a oublié que la guerre...ça tue. Quand les militaires ennemis, ou des civils de pas de chez nous décédent, personne ne s'en émeut. Par contre, quand un de nos compatriotes en treillis meurt, on se rappelle soudainement que la guerre c'est dangereux, et que ça tue des gens.

Hé oui mec, la guerre ça tue, se coincer la main dans une porte ça fait mal, la nuit on voit plus rien, l'eau mouille etc...

Je n'ai pas envie de réfléchir au : faut-il y rester, ou les laisser se demerder...par contre ce que je vois, c'est que de jeunes mecs de 20 balais crèvent comme des cons, se retrouvent éparpiller en petits morceaux sans trop vraiment savoir pourquoi ils se battent, ni qui ils défendent.

C'est enfoncer une porte ouverte que de dire ça, mais la guerre est une saleté qu'il va falloir éradiquer avec le capitalisme. Car si vous suivez un peu l'actualité, vous remarquerez que toute l'économie européenne et mondial se pète la gueule et que, comme d'habitude, ce sont les pauvres qui en paieront le prix cher.

Ah au fait : le boss de Totil a reconnu que c'était mal de pas payer ses impôts quand on en engrange des milliards de bénéfices. Faudrait une justice, une vraie...genre un petit rocher de 200 kilos qui lui tombe sur la gueule...

 

Retour du blog lundi 18 juillet. N'abusez pas des pétards en ce 14 juillet. De toute façon, il va pas faire beau (sauf en Corse, les salauds !)

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

K.


Voir le profil de K. sur le portail Overblog

Commenter cet article

Georgeon 18/07/2011 19:21


Vous avez raison quelle nostalgie !Ca rappelle l'équipe de foot masculine d'il y a a 20 ans , avant que le nouvel ordre mondial ne vienne y mettre son grain de sel


Sékateur 18/07/2011 14:34


Tu m'as convaincu, je vais tenter les bâtonnets de crabe...


requiem29 13/07/2011 23:01


Plus je te lis, plus je me dis "J'ai toujours raison" (perce que c'est vrai, j'ai toujours raison) "il y a plein de gens qui sont identitaires sans le savoir" (parce que tu cites le pâté Hénaff)