Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les 100 ciels

une globule méchante jetée nonchalamment sur le monde

Un enfant, c'est petit ...



Retour joyeux de notre grande saga analytique : les dessins d'enfant, pourquoi, comment et surtout oui mais d'accord. Le premier dessin du jour pourrait être exposé à Pompidou tellement on frôle ici le génie de l'art contemporain. Le personnage représenté ici à 3 particularités : un groin de cochon, 3 nichons ou alors c'est une vue du ciel des volcans d'Auvergne, et des petites couilles à la place des mains. On remarque à son sourire, que cette situation ne semble guère l'inquiéter. Concernant le groin, on comprend de suite que l'actualité pandémique transformée en frayeur collective a atteint ce pauvre petit. Concernant les oeufs au plat utilisés à tout bout de champ, pour les yeux, le poitrail et le nombril disons là que nous avons affaire à un futur obsédé du nichon. Quant aux mains...il semble bien que dans cette famille, on a trop mangé de steack hâchés Socopa, ce qui conduit irrémédiablement à la mutation des mains en testicules, ce qui n'est pas très pratique pour jouer au tennis.



Faire du poney, c'est bon pour la santé. On se souvient tous de la dernière campagne de pub pour la fédération française d'équitation qui ressemblait davantage à une pub pour le Babybel qu'à une promo pour ce noble sport qu'est l'équitation, enfin noble, tout dépend hein, puisqu'à ma connaissance et ayant un peu errée dans ce milieu, il est respecté surtout par les enfants, les adultes jouant un peu trop de la cravache et des éperons à mon goût, mais vous allez me dire, faut bien se défouler sur plus faible que soi quand on sait pas manier les rennes. Sur ce magnifique croquis, on peut le dire, faire du cheval, c'est un peu magique. Le canasson trotte en croisant ses pattes molles assez majestueusement, et, tout comme Jésus qui nous manque tant et qui marchait sur l'eau, ces poneys là marchent sur les fleurs, c'est beau, ça me donne presque envie de pleurer, c'est un miracle, allelouia, bigre et fichtre de bougre ! Par contre, le second équidé semble avoir un problème de proportions : on se croirait devant une pub pour un produit de régime, une sorte d'avant/après. On lit donc de droite à gauche :  avant le cheval qui n'arrête pas de manger des hamburgers au couscous chez Macdo avec ses frites à la semoule, et à droite, l'incroyable méthode que t'y crois pas tellement ça marche. Après "maigrir en dormant" et "maigrir en bronzant" produits qui existent vraiment, voici "maigrir en faisant du cheval". A noter que cela permet aussi d'avoir le crin de la queue plus souple.

Et aussi ...

 conduire sur la bande d'arrêt d'urgence c'est mal !

 les topinambours, c'est pas très digeste, le p'tit a vomi sur sa feuille Canson !

 faut arrêter de regarder TF1, ça fait déglobuler

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

K.


Voir le profil de K. sur le portail Overblog

Commenter cet article

Sékateur 03/10/2009 15:50


J'aime bien l'analyse du premier dessin. Ce qui m'inquiète, c'est cette obsession pour les nichons. Notre président l'a dit, les perversions se révèlent dès le plus jeune âge. Ce trait de caractère
peut révéler une affection de la libido incurable, qui pourrait le conduire à manquer de respect aux joggeuses blondes dans quelques années. Il faut surveiller cet enfant. Voire, l'emprisonner
préventivement...


bria 30/09/2009 15:16


Excellent
Qu'ils ne grandissent pas trop vite ces enfants
Et qu'ils profitent pleinement de leurs insoucience


Renard 29/09/2009 22:25


J'adore cette façon d'expliquer les dessins d'enfants...


Nova 29/09/2009 16:29


Superbes analyses ! :)))