Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les 100 ciels

une globule méchante jetée nonchalamment sur le monde

Mutation asiatique certifiée sans grippe H1N1


Alors ça y est voilà, je suis revenue et je peux le dire : vous m'avez manqué autant que l'eau à un poisson pané. Car si je suis reviendue bien vivante de mon voyage en Chine, je peux vous assurer sans tiquer que j'ai pris une très grande gifle en aller-retour. Il est très compliqué et même difficile et je n'en ferais rien de revenir d'un tel voyage sans changer. Vous vous souvenez sûrement de mon encyclopédie de la connerie qui, souvent, parlait des parisiens, des transports en commun, des abrutis et autres tas de chiffes molles que j'adorais critiquer via les mots, c'était même devenu un hobby qui me procurerait une énorme jouissance. J'en étais presque rendue à me passionner pour la connerie à tel point que j'espérais croiser un maximum de cons dans une même journée. Mais après 3 semaines de Chine, voilà que je fusse toute changée :
j'aime le RER
je trouve les gens beaux, calmes, gentils
j'ai envie d'inviter le bus à dîner
je trouve Paris aussi calme qu'un champ dans la Beauce
j'aime les gens qui marchent sur la piste cyclable
j'aime TF1
j'aime Jean-Pierre Pernault
je suis amoureuse de la SNCF
j'aime la clim à mon boulot et son café chaud dans les machines Selecta ...
punaise mais qu'est ce qui m'arrive ? Au départ, j'ai pensé consulter un docteur, mais à quoi bon ? Il va me dire que je suis normale et que peut-être même que je deviens une sainte ? Merde alors...qui suis-je, et où en suis-je ? Dois-je abandonner mon côté "petit roquet" et ne semer que des fleurs sur mon chemin ?

AHAHAHAHA ! non mais oh hé, ça va pas non ? Reprise des activités de langue fourchue dès demain, le temps que je me remettasse du décalage horaire que j'ai dans les cernes et les mollets. Certes, ce que je viens d'écrire ici ci-dessus est vrai, je trouve que la France est un merveilleux pays, et que comme chaque voyageur le sait, le voyage fait progresser, c'est une grande école de vie, et on ne revient jamais indemne d'un tel voyage. Laissez-moi juste le temps de retrouver les parisiens complétement tarés (je ne sais pas combien de temps ça va prendre, je pense m'isoler quelque temps dans un bois pour couper du bois). J'espère que pour vous mes petits lutins adorés, tout s'est bien passé et que vous n'avez pas trop pelé des épaules. Merci pour vos messages d'encouragement avec un peu d'amour dedans.  Je vous prépare donc un retour fracassant cette semaine, et un double retour, puisque j'aurais le plaisir de partager mon voyage avec vous sur un autre blog spécialement conçu pour l'occasion qui fait le laron. Toutes mes aventures chinoises étant consignées dans un moleskine, vous trouverez sur le second blog, 3 semaines complètes d'un voyage fou, jour après jour, photos à l'appui, et attention, aucun souvenir avec des occidentaux puisque j'ai eu la chance de vivre la Chine avec des chinois, des grandes villes jusqu'aux rizières avec des moments de bonheur, des rencontres formidables, de la violence, de la palpitation, de la douleur, et des moments de craquages complets. Une chose est sûre : vive la France et nos petites vies de patachon. Nous sommes d'incroyables faignasses, et Dieu que c'est bon ! Vive le café, le chocolat chaud et Pif Gadget.

à demain !
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

K.


Voir le profil de K. sur le portail Overblog

Commenter cet article

Ikazuya 10/09/2009 15:36

Bah putain quand j'étais revenu du Japon je n'avais qu'une vie c'est d'y retourner tellement je trouvais la france encore plus chiante et moisie qu'avant mon départ. Toi on dirait presque l'inverse petite soeur.

A.K.P. 09/09/2009 21:47

ah merde, t'es revenue ...

rousse19 08/09/2009 22:02

Ouf, j'ai cru que tu avais attrappé une druckerite aigue !!!

ritale 08/09/2009 19:16

Ha enfin !!


Vite vite la suite....

requiem29 08/09/2009 18:17

avec un petit peu de pot, il y aura des photos avec ta téte dessus ?