Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les 100 ciels

une globule méchante jetée nonchalamment sur le monde

Les cons sont des abrutis comme les autres (épanchement personnel à partager entre amis)


Un jour, j'aimerais comprendre, savoir, connaître l'origine de la connerie. Je pense qu'elle est ancestrale, d'ailleurs cela me rappelle une réplique de l'immense philosophe Musclor qui, quand il se mettait en colère criait : " par le pouvoir du crâne ancestral je détiens la force toute puissante"  on peut ici remplacer le mot FORCE par le mot CONNERIE. Je m'inquiète de ma santé mentale actuelle. En effet, plus je suis en contact avec mes congénères humains, plus j'ai des envies de meurtres à base de mort violente et de tortures lentes et douloureuses. Ceux qui connaissent ce blog lorsqu'il était hébergé chez Orange connaissent mon aversion pour les transports en commun de type bus où l'on se frotte la joue chaque matin sous l'aisselle poilue et puante d'un parisien pas propre. Mais il n'y a pas que les "pue de l'aisselle", "il y aussi les "je suis tout seul au monde"


Le con est seul au monde, englué dans son brouillard d'abruti. Ainsi, un soir, je rentre du boulot après une journée harassante de celles qui vous casse bien le lobe cervical gauche. Le bus arrive, comme nous sommes au départ du trajet de ce bus, nous avons 6 minutes avant qu'il ne se barre. Mais non, le troupeau de moutons se précipite sur la porte, le machiniste a à peine le temps de descendre, tout le monde s'engouffre limite à se marcher sur la tronche, de peur que le bus démarre sans eux ce qui serait effectivement un drame de la tragédie grecque puisque le prochain bus passe 5 minutes plus tard. Bon là déjà, tout le monde m'énerve mais je regarde avec une délectation sarcastique ce spectacle affligeant. Une fois que le gros du troupeau est monté, je vais pour monter à mon tour et là, comme si de rien n'était, un couple me coupe devant, tout juste si je ne prends pas un coup de coude dans le menton et vas-y que je m'installe et que je ne t'ai même pas vu, et tu sais pourquoi ? parce que je suis un gros connard qui se croit seul au monde eu tralalala ! Punaise, retenez moi ! D'ailleurs j'ai récemment insulté quelqu'un qui, cette fois-ci, effet contraire, avait peur de ne pas pouvoir descendre. Le bus était au terminus bon sang de bois donc on va pas se faire une luxation du cerveau en se stressant pour descendre le premier. Ah ben si, et vas-y que je te pousse, et que je te cogne mon coude dans le dos, et que je baragouine des trucs derrière toi parce que tu vas pas assez vite ...comme madame était pressée et que moi je ne pouvais pas avancer plus vite car j'avais des gens devant moi, je l'ai laissé passer et j'ai lancé un petit "connasse" bien salvateur ! Ma gentillesse a des limites, je laisse toujours les gens passer, s'asseoir, mais là j'avais juste envie de lui faire un bon croc en jambe histoire de voir ses dents imprimées dans le bitume.



ll y aussi pire que ça : le gros con qui vous  empêche de dormir. Mon appart a des murs en papiers, ce qui fait que dès qu'un voisin fait des bruits incongrus je l'entends. L'un de mes voisins doit être complétement sourd comme un pot car lorsqu'il parle, il gueule. Ou alors il a un mégaphone greffé sur la tronche il est né comme ça. Bref, dès qu'il parle, une seule phrase me vient en tête "mais tu vas fermer ta grande gueule!". Le pire, c'est que le soir aux heures normales (avant 23h on va dire) il ne fait pas un bruit. Et paf, hier soir un pote à lui débarque vers 23h...L'autre con il va dans sa cuisine pour parler à son pote qui est dans le salon donc forcément il gueule encore plus fort. Là, l'envie de lui déglobuler les deux yeux me prend. Les deux glands ont gueulé comme ça jusqu'à...6heures du matin, oui madame. Vous allez me dire :"ben pourquoi t'es pas allée frapper et lui faire baisser d'un ton son clapet crotté?" ben parce que j'étais en demi-sommeil, à moitié plongée dans la réalité qui me hérissait et l'autre moitié dans de profonds cauchemars (genre poursuivie par une loutre géante et hépatique), et que m'habiller, sortir, l'engueuler, je ne pouvais pas. N'empêche, tout ça me dépasse ! Je vais être obligée de lui dire que la nuit, ben les gens dorment hein ! Être obligée d'expliquer des choses comme ça à des adultes moi ça me fout en l'air. Ce con n'a aucun savoir vivre, aucun respect, aucun bon sens, avec son unique neurone en état de fonctionnement ça ne lui vient même pas à l'idée que peut-être, le fait de gueuler à 4h du matin peut éventuellement empêcher des gens de dormir. Des cons j'vous dis ! Mais y'a eu une cerisette sur le cake vers 1h du matin : un autre voisin, sûrement bourré, a lancé du Gilbert Bécaud à fond les ballons... et il chantait un demi-temps trop tard "et maintenant, que vais-je faire?" ...moi j'ai bien une réponse, tu pourrais fermer ta gueule par exemple !
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

K.


Voir le profil de K. sur le portail Overblog

Commenter cet article

ruth13 10/08/2009 16:39

être con n'est pas donné à tout le monde .... sourire

Chef en chef 10/08/2009 15:39

Le problème Embrun, c'est que si on devient humble on va beaucoup moins rigoler !

laperleuse 07/08/2009 15:50

rha vas-y menadel, défonce lui la gueule à ton voisin!
on pourrait en faire des articles sur les cons!
moi j'habite devant un garage et j'en vois passer des cons!

Embrun 07/08/2009 12:30

On est toujours le con de quelqu'un, les femmes plus que les hommes d'ailleurs...
N'oublie jamais ça petite moule de Bouchot...
Ca rend plus humble et permet de se sentir mieux quand on trouve plus con que soi... Ce qui est souvent le cas en effet puisque la France est peuplée de 99.999% de cons et que cela fait du bien de se le dire...

Mais c'est moins pire que la Suisse ou la Belgique où là le taux dépasse souvent les 200%, mais c'est dû à la mondialisation paraît-il...
Va en paix dans le bus et fais comme au japon, met un masque...

A.K.P. 07/08/2009 12:03

Moi j'ai une solution : passe ton permis feignasse !